Masculins / OL - Dijon

OL - Dijon : ils ont joué dans les deux clubs

Publié le 17 octobre 2019 à 20:00:00
OL - Dijon : ils ont joué dans les deux clubs
Si Dijon n’a été créé qu’en 1998, plusieurs joueurs ont eu l’occasion d’évoluer sous les maillots des deux clubs. Et dans le lot, certaines individualités sont bien connues du grand public.

Eric Carrière

Aujourd’hui consultant pour Canal+, Eric Carrière était autrefois un joueur d’une élégance et d’un talent rare. Après avoir enchanté le championnat de France pendant 5 ans sous le maillot de son club formateur, le FC Nantes, le milieu de terrain signe à l’OL tout juste auréolé du titre de champion de France. Dans le Rhône, Carrière poursuivra sa collection de trophées en étant sacré trois fois de suite. Au total, il disputera 124 matches en trois saisons avant de prendre la direction du RC Lens en 2004. Il restera quatre ans dans le nord, avant d’atterrir en Bourgogne pour terminer sa carrière, à Dijon.

 

Yoann Gourcuff

Après des débuts à Rennes, son club formateur, et une expérience à l’AC Milan, Yoann Gourcuff atterrit à Bordeaux en 2008. Exceptionnel lors de la saison 2008-2009, il amène les Girondins au titre de champion de France et est nommé pour le Ballon d’Or. Cette année-là, il tape dans l’œil de l’OL qui en fait, à l’époque (2010-2011), le joueur le plus cher de son histoire. Sous les couleurs des Gones, l’histoire est mitigée. Plombé par les blessures, le joueur n’arrive pas à donner la pleine mesure de son talent. Après cinq saisons à Lyon, il retourne aux sources et signe trois ans à Rennes, avant de s’envoler pour Dijon (2018-2019). Avec seulement huit matches disputés, il n’arrive pas à se relancer et les Bourguignons finissent par résilier son contrat en janvier 2019. Actuellement, Yoann Gourcuff est libre.

 

Florent Balmont

Le natif de Sainte-Foy-lès-Lyon débute sa carrière dans son club formateur, l’Olympique lyonnais, en 2002. Il est peu utilisé pour sa première saison (13 matches) et est prêté à Toulouse lors de la saison 2003-04 où il réalise une saison pleine. Il signe dans la foulée à l’OGC Nice où il va véritablement s’installer en Ligue 1 (152 matches en quatre saisons) avant de rejoindre le LOSC en 2008 et d’écrire les plus belles pages de sa carrière. Titulaire de l’équipe championne de France en 2011, il remporte un titre qui le fuyait le LOSC depuis 1955. Avec 323 rencontres, il est le 4ème joueur le plus capé de l’histoire du club. En 2016, il se lance un dernier challenge en rejoignant Dijon. Le 11 mai dernier, il a atteint les 500 matches disputés dans l’élite.

 

David Linarès

Le jeune Linarès connaît un parcours amateur plutôt mouvementé (Arlay, Lons-le-Saunier, Tavaux, Besançon) avant d’atterrir à Lyon. Il y passera les cinq dernières années de sa formation avant d’être lancé dans le grand bain en 1996. En six saisons, le milieu défensif dispute 173 matches. En 2002, il est vendu à Troyes où il restera deux saisons avant de connaître sa première expérience à l’étranger à Tenerife en 2004. Malheureusement, il n’y disputera qu’une seule rencontre et rejoindra Dijon lors du mercato d’hiver. Un choix judicieux puisque le milieu retrouve des couleurs et devient un pilier du club. En cinq saisons et demie, il portera 143 fois la tunique bourguignonne pour 6 buts, avant de mettre un terme à sa carrière en 2010. Dans la foulée, il prend les rennes de l’équipe féminine jusqu’en 2012, avant d’entraîner pendant deux ans la réserve du club. Depuis 2014, il est entraîneur adjoint du club.




 

banner_billetterie_article

 

 

Sur le même thème
  • OL - Dijon : les réactions d'après match
    Masculins / OL - Dijon
  • OL - Dijon FCO : les Lyonnais méritaient mieux (0-0)
    Masculins / Ligue 1 Conforama
  • Match center OL - Dijon : le match se termine sur un score nul (0-0)
    Masculins / OL - Dijon
  • Masculins / OL - Dijon
  • OL - Dijon : Une rentrée pour oublier ? (samedi, 17h30)
    Masculins / OL - Dijon