Masculins / OL - Bordeaux

Sylvinho : « J'apprends encore plus des victoires »

Publié le 30 août 2019 à 10:55:00
Sylvinho : « J'apprends encore plus des victoires »
Le coach de l'OL s'est confié à la presse à propos du match qui attend son équipe contre Bordeaux, samedi.

Le point santé

« Marçal est en train de reprendre. Il fait de gros efforts pour nous rejoindre. On espère qu'il reviendra rapidement. Quant à Leo (Dubois), on aura un gros travail tactique demain. On verra ce qu'on fera avec lui. »

 

La défaite à Montpellier

« On a encore parlé de cette défaite. C'est difficile. On dit qu'on apprend des défaites mais on apprend aussi des victoires. Maintenant, on a l'esprit tourné vers Bordeaux. Je ne pense pas qu'il y ait eu de relâchement. La Ligue 1 est un championnat difficile, physique. Il n'y a pas de match facile. Il fallait mettre beaucoup d'intensité mais on n'a pas su le faire et Montpellier en a profité. Ce n'est pas la défense à 5 de Montpellier qui nous a posé problème. C'est plutôt notre comportement. Je ne regrette seulement que l'intensité des 15 premières minutes n'ait pas été maintenue. »

 

La réception de Bordeaux

« Je suis encore en train de construire, de former mon équipe. J'ai 23 joueurs à l'entraînement et, malheureusement, je ne peux en faire jouer que 11. Mais je peux vous assurer que tous auront l'occasion de jouer car il y a beaucoup de matches. Je crois en tous mes joueurs. Faire des changements, ça peut perturber une équipe. Mais la rotation se fera naturellement. Quand on perd, il faut du temps pour digérer. On apprend des défaites mais moi j'apprends encore plus lors des victoires. On a identifié les choses qui n'allaient pas, on les a analysées. Maintenant, place à la récupération, à la concentration. Le championnat est dur, on compte énormément sur notre public. Dans mon équipe de départ, je défend avec quatre joueurs et  j'attaque avec six autres. »

 

Youssouf Koné et le jeu des latéraux

« J'ai parlé avec lui de son expulsion. Il s'est excusé et m'a dit qu'il n'avait jamais été exclu. Nous sommes contre la violence et nous l'avons pardonné. Ma philosophie fait que les latéraux doivent défendre avant tout. Ils ont la possibilité d'attaquer mais la solidité défensive est importante. Cela ne veut pas dire qu'ils ont l'interdiction de monter mais ils ne doivent pas faire ça tout le long du match. L'attitude et le comportement dont on parle, cela arrive à beaucoup d'équipes. Mon groupe est dynamique et compétitif. Notre chemin va être long mais je suis déjà heureux du comportement de mes joueurs. On a un groupe solidaire composé de bons joueurs. »

 

Les polémiques actuelles autour de l'homophobie

« En France et dans le monde, ces choses-là sont inacceptables. Nous, l'Olympique Lyonnais, sommes contre ce qu'il se passe dans les stades actuellement. »


Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte