Féminines / WICC

WICC : face à l'Atletico pour une place en finale (23h en direct sur OLTV)

Publié le 15 août 2019 à 04:15:04
WICC : face à l'Atletico pour une place en finale (23h en direct sur OLTV)
L'OL effectue son entrée en lice dans la Women's International Champions Cup contre l'Atlético de Madrid, jeudi soir (23h00 en direct sur OLTV).

Cinq comme les cinq doigts de la main. Cinq comme le nombre de trophées à aller chercher cette saison. Alors que l'orage s'abattait au-dessus du WakeMed Soccer Park, mercredi après-midi, Jean-Luc Vasseur en a profité pour réunir ses joueuses dans les vestiaires du Sahlen's Stadium. À l'abris des regards et de la foudre, le nouvel entraîneur de l'OL Féminin a posé les bases et expliqué à son groupe ce qu'il attendait de lui cette saison. Le message a été clair. Le premier des cinq éléments requis pour réussir un parcours sans faute est de remporter la Women's International Champions Cup, avant de partir à la conquête du Trophée des Championnes, de la D1 Arkema, de la Coupe de France, et de la Women's Champions League.

Bien que tournoi amical, cette WICC est loin d'être prise à la légère par les Lyonnaises. D'abord parce qu'elle s'étaient inclinées en finale de la première édition à Miami contre North Carolina Courage (0-1) l'été dernier. Ensuite, parce que lorsque l'on a affaire à de grandes compétitrices que sont le sextuples vainqueures de la Women's Champions League, aucune compétition n'est vraiment amicale. D'autant plus quand il s'agit de premiers matches à jouer après plusieurs semaines d'entraînement et que les fourmis commencent à envahir les jambes.

Cette demi-finale face à l'Atlético de Madrid sera donc le premier match dirigé par Jean-Luc Vasseur et l'on verra peut-être les premiers pas de certaines des recrues estivales : la gardienne Katariina Talaslahti, les latérales Alex Grenwood et Janice Cayman, ou encore les attaquantes Nikita Parris et Jessica Silva.

Mais attention, en face, l'Atlético que l'OL avait éliminé en 1/8 de finale de Women's Champions League en 2015-2016 (3-1, 6-0) est en progrès. Vainqueure des trois derniers championnats d'Espagne, l'équipe entraînée par José Luis Sanchez espère désormais grandir en Europe. Si l'ancienne Lyonnaise Aurélie Kaci a quitté le club à l'intersaison, l'Atlético a recruté la meilleure gardienne de la Coupe du Monde, la Néerlandaise Sari van Veenendaal. Mais aussi l'attaquante anglaise Toni Duggan, finaliste malheureuse de la dernière Women's Champions League avec le Barça... contre l'OL.

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte