Masculins / 

OL - Angers : Sylvinho-Moulin, le gap de l'expérience

Publié le 12 août 2019 à 15:13:18
OL - Angers : Sylvinho-Moulin, le gap de l'expérience
Quand l’OL peut se targuer d’avoir un budget de 310 millions d’euros cette saison, Angers ne peut que se contenter de sa 17e place dans ce classement avec « seulement » 32 millions d’euros. Pourtant, s’il y a bien un domaine où le SCO surpasse son prochain adversaire, c’est sur son banc. Cette rencontre opposera l’entraîneur avec le plus d’ancienneté en Ligue 1 face à l’un des plus novices.

Stéphane Moulin et Angers, c’est une histoire qui commence à durer. Après des premières expériences de coach à Châtellerault et avec l’équipe B du SCO, le Français prend les rênes de l’équipe principale en 2011 pour ne plus jamais les lâcher. Après trois saisons (11e, 5e et 9e), il parvient enfin à accrocher le podium lors de sa quatrième saison au club (3e) et permet à Angers de retrouver une élite qu’il n’a plus connu depuis 21 ans lors de la saison 2015-2016.

 

L’ART DE SE RELEVER

Sa première saison au plus haut niveau permet de voir les qualités du coach de 52 ans. Son équipe est séduisante et accroche une belle 9e place à l’issue de la saison, avec notamment un excellent Cheikh Ndoye. D’ailleurs, le SCO a souvent pu compter sur des joueurs majeurs entourés d’un collectif fort. Ndoye, Karl Toko-Ekambi ou Nicolas Pépé sont quelques exemples de playmakers qui ont porté le club pendant quelques saisons avant de remplir les caisses à leur départ. La grande force d’Angers, c’est de toujours s’être relevé de ces départs en s’appuyant sur des joueurs fiables (Butelle, Mangani, Traoré, Thomas, Santamaria…). Si Jeff Reine-Adélaïde était amené à partir avant la fin du mercato, nul doute que Moulin sortirait un lapin de son chapeau pour maintenir son club à flots.

 

154 vs 2

Cette certitude provient de la stabilité sans faille prônée par le club et son président, Saïd Chabane. Au coeur de l’hiver 2016-2017, Angers enchaîne 7 matches sans victoire et est englué dans la zone de relégation. La situation semble sans espoir et seul un changement d’entraîneur aurait pu créer un électrochoc. Pourtant, sûr de son coach, Chabane va lui démontrer sa confiance en le maintenant contre vents et marées. La saison se terminera sur une confortable 12e place et un maintien obtenu sans plus de frissons. Le SCO et son entraîneur ont presque tout connu dans l’élite, et c’est pourquoi c’est une équipe à prendre au sérieux. Cette rencontre sera la 154e dans l’élite pour Moulin, tandis que Sylvinho ne dirigera que son second match. Dans une saison qui correspond à son centième anniversaire, Angers rêve d’accrocher des têtes prestigieuses au-dessus de sa cheminée. Celle de Sylvinho, pour son premier match au Groupama Stadium, serait une belle prise.