Masculins / Arsenal - OL

Après Arsenal - OL : un trophée et des promesses

Publié le 30 juillet 2019 à 16:30:00
Après Arsenal - OL : un trophée et des promesses
Dimanche après-midi, l’OL a réussi à s’imposer à l’Emirates Stadium (1-2) et remporte son premier trophée de la saison. Une victoire encourageante pour l’équipe de Sylvinho qui, si elle a montré deux visages, promet de belles choses à plus long terme.

Deux périodes distinctes

Si l’OL est finalement parvenu à empocher la victoire, c’est parce qu’il a su monter en puissance au fur et à mesure de la rencontre. Le premier couac est intervenu à l’échauffement : Martin Terrier, censé débuter la rencontre, se blesse et laisse sa place à Amine Gouiri sur le flanc gauche du 4-3-3 concocté par Sylvinho, un poste inhabituel pour le jeune buteur. Cette entame négative se confirme sur la pelouse, la première période étant très clairement à l’avantage d’Arsenal. Cette domination se concrétisera à la 36e minute de jeu, avec l’ouverture du score d’Aubameyang sur un centre de Mkhitaryan.

 

La mi-temps a fait beaucoup de bien aux Rhodaniens, qui reviennent sur la pelouse avec Aouar, Tousart et Dembélé, mais aussi et surtout avec de bien meilleures intentions. Plus conquérants, les partenaires de Memphis vont logiquement revenir au score. Sur un centre du Néerlandais, Dembélé remet les siens à hauteur avant de leur donner un avantage définitif dix minutes plus tard. Cet OL a fait preuve de caractère et sait gagner même dos au mur. Ce succès qui a tardé à se dessiner démontre qu’une marge de progression intéressante existe.

_DLG4899

 

Un premier trophée en guise de rampe de lancement

Avec cette victoire, l’OL a décroché son premier titre de la saison mais pas seulement. C’est également la première victoire lors de ses matches de préparation et qui plus est sur la pelouse d’un grand d’Europe. À trois jours d’affronter Liverpool et à deux semaines de la reprise du championnat contre Monaco, ce succès de prestige pourrait bien représenter le lancement de la saison lyonnaise. De plus, avec les entrées d’Aouar, Tousart, Dembélé, Rafael et Andersen, le club a terminé la rencontre avec ce qui pourrait ressembler à une équipe type pour la première fois de la préparation.

 

_DLG5110

 

Dembélé, tueur au sang froid

Létal. C’est sans doute le mot qui définit le mieux la seconde période réalisée par Moussa Dembélé. Entré en jeu après la pause, le buteur a été l’acteur majeur de la victoire des siens avec une belle tête croisée puis un face à face remporté contre Leno. Après le match, son entraîneur ne s’y trompait pas : « C’est un grand joueur, un grand potentiel, on le savait déjà, et Juni m’en avait parlé. C’est un joueur qui peut encore beaucoup progresser, et on va travailler pour qu’il évolue dans tous les aspects du jeu, pas seulement avec le ballon. Mais quand il a le ballon, c’est vraiment un excellent joueur. » Celui qui entame sa deuxième saison sous les couleurs lyonnaises a marqué les esprits et après un premier exercice réussi (20 buts toutes compétitions confondues), il semble fin prêt à s’affirmer comme un incontournable de l’animation offensive de Sylvinho.

 

_DLG5008

 


 

...

 

. LE CALENDRIER DE LA PREPARATION .

Dimanche 7 au vendredi 12 juillet : Stage à Tignes

Samedi 13 juillet : OL - Servette Genève 1-2 (Terrier sp)

Samedi 20 juillet : OL - Genoa 3-4 (Mendes, Yanga Mbiwa, Fofana)

Dimanche 28 juillet : Arsenal - OL 1-2 (Moussa Dembélé x2)

Mercredi 31 juillet : Liverpool - OL à 19h au Stade de Genève

Samedi 3 août : Bournemouth - OL à 15h30 à Vitality Stadium 

                
..

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte