Féminines / Christie Welsh

Christie Welsh : "Les clubs américains ont beaucoup à apprendre de l’OL"

Publié le 05 juillet 2019 à 13:54:32
Christie Welsh : "Les clubs américains ont beaucoup à apprendre de l’OL"
L’ancienne internationale américaine de l’OL était de passage à Lyon et à OL Le Musée, jeudi matin, à l’occasion de la Coupe du Monde Féminine.

Elle a fait partie des fameuses six Américaines qui avaient débarqué à l’OL lorsque le club avait repris la section féminine du FC Lyon, à l’été 2004. L’attaquante Christie Welsh avait joué 11 matches et inscrit 7 buts sous le maillot lyonnais, atteignant la finale de Challenge de France lors de cette première saison, avant de rentrer au États-Unis.

Christie, comment as-tu vécue cette visite d’OL Le Musée ?
Ce Musée, c’est du jamais vu ! C’est très innovant, c’est une véritable expérience à vivre. Il y a beaucoup de technologie, des maillots d’époque, des documents. J’aime l’Histoire donc ça m’a vraiment plu de vivre cette expérience.

Quels souvenirs gardes-tu de ton expérience à l’OL en 2004 ?
Venir ici a fait ressortir des souvenirs. C’était sympa de revoir des filles avec lesquelles j’ai joué, de revoir des visages que je n’ai pas vus depuis longtemps. J’étais jeune quand je suis venue jouer ici, j’avais 23 ou 24 ans. Revenir ici, c’est beaucoup d’émotions. J’ai un immense respect pour ce club et ce qu’il a accompli. Faire partie de cette histoire est un grand honneur pour moi.

Quel regard portes-tu sur la finale Coupe du Monde de dimanche entre les États-Unis et les Pays-Bas ?
Je suis très excitée par cette finale. Ce stade est incroyable, chaque place offre une vue imprenable sur la pelouse. Les supporteurs des Pays-Bas sont passionnés, l’ambiance va être extraordinaire. J’ai hâte de voir comment le match va se dérouler, ça va être très serré pour nous contre le Champion d’Europe. J’espère que les États-Unis remporteront un nouveau titre.

Que t’inspire la participation de l’équipe féminine de l’OL à la Women's International Champions Cup aux États-Unis, au mois d’août ?
Si notre équipe nationale a un niveau très élevé, je crois que les clubs américains ont beaucoup à apprendre de clubs comme l’OL. Nous n’avons pas les infrastructures et l’histoire qui existent ici. Je pense que l’ICC est un bon moyen pour nous de voir comment l’OL joue et s’entraîne. Le niveau sera très élevé et c’est une belle opportunité pour nous de se frotter au plus haut niveau.

 

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte