Masculins / Mercato

Départ : Merci Tanguy Ndombele

Publié le 02 juillet 2019 à 16:03:55
Départ : Merci Tanguy Ndombele
Tanguy Ndombele quitte l’OL pour rejoindre Londres et Tottenham. En seulement deux saisons du côté du Groupama Stadium, le natif de Longjumeau aura éclaboussé les pelouses de Ligue 1 de sa puissance, de sa technique et tout simplement de son immense talent.

Tout le monde l’a encore en mémoire. Pour sa première en Ligue 1 sous les couleurs de l’OL, Tanguy Ndombele est aligné au Parc des Princes le 17 septembre 2017. Il n’est pas forcément dépaysé puisque quelques semaines auparavant, pour le premier match de l’histoire d’Amiens dans l'élite et le sien, il avait impressionné en sortant un énorme match. Alors que le score est encore de 0-0 au cœur de la seconde période, la gonfle arrive dans les pieds du petit nouveau qui contrôle, s’avance aux 30 mètres et envoie une frappe monstrueuse sur la barre d’un Areola bien heureux de ne pas concéder l’ouverture du score. C'est ça, Tanguy Ndombele. De l’insouciance, de la puissance, du talent.

 

Arrivé à la toute fin du mercato d’été cuvée 2017, son début de saison est plutôt contrasté. Il découvre un club d’une toute autre envergure, une concurrence acérée et une pression toute nouvelle. Pourtant, il va tranquillement travailler, faire ses preuves et s’imposer comme une évidence dans le onze de Bruno Genesio. Si son apport statistique n’est pas le plus mis en avant, c’est surtout pour ce qu’il apporte dans le jeu que le joueur se révèle être le plus intéressant. Il casse des lignes, prend le meilleur sur son vis-à-vis dès le contrôle de balle, créé des espaces pour ses partenaires. Alors que l’OL avait perdu en Corentin Tolisso un maillon essentiel de son équipe quelques mois plus tôt, il trouve en Ndombele le remplaçant idoine.

 

barca__0011_BARCELONE-OL263

 

Sa première saison est donc plus que convaincante mais elle ne lui permet pas de faire partie du voyage de l’été 2018 en Russie. Ce n’est que partie remise puisque le joueur entame sa seconde saison lyonnaise sur les mêmes standards. Il découvre la Champions League à l’occasion de la victoire à Manchester City (1-2) en septembre 2018. Quelques semaines plus tard, le 4 octobre, le hasard veut qu’il remplace un Tolisso blessé en équipe de France. Il n’a plus quitté le groupe France depuis. Les moments forts de son passage à l’OL sont légions : ses fréquentes masterclass contre le PSG en Ligue 1, son match contre City, le 1/8 de finale contre Barcelone, le match retour contre Hoffenheim… Aujourd’hui, il devient la vente la plus importante de l’histoire du club, mais Tanguy Ndombele restera surtout l’un des plus grands talents ayant porté la tunique blanche.

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte