Féminines / OL Féminin

Les USA impressionnés et fans de l’OL Féminin avant l'ICC en Caroline du Nord

Publié le 21 mai 2019 à 13:10:58
Les USA impressionnés et fans de l’OL Féminin avant l'ICC en Caroline du Nord
Certains médias des Etats-Unis, où a été diffusé en direct pour la première fois la finale de Women's Champions League, n'ont pas manqué de montrer leur admiration pour l'OL Féminin, qui sera en tournée de l'autre côté de l'Atlantique mi-août.

Les performances exceptionnelles de l’OL Féminin ont eu un retentissement bien au-delà de nos frontières ou de celles de l’Europe. Le sixième sacre en Women’s Champions League, le quatrième d’affilée, n’est en effet pas passé inaperçu aux Etats-Unis, de l’autre côté de l’Atlantique, terre où le « soccer » est depuis bien longtemps le sport roi chez les femmes. Une des raisons à ce rayonnement est la diffusion en direct et gratuitement de la finale européenne face à Barcelone sur la plateforme OTT Bleacher Report Live, un groupe audiovisuel américain, filiale de Time Warner. Tout simplement une première.

 

 

D’autres médias des Etats-Unis n’ont pas manqué de relayer et mettre en avant les exploits historiques des Lyonnaises. Le New York Times, a consacré un très long papier sur le sujet avec ce titre : « L’équipe la plus dominante n’est pas celle que vous pensez ». Après avoir comparé les performances du Real en foot masculin ou celles des Golden State Warriors en basket, le mythique quotidien new-yorkais conclut en des termes logiquement dithyrambiques : « une force de domination sans précédent, une dynastie couvrant plus d’une décennie, peut-être la meilleure équipe de la planète. Personne, finalement, ne peut dire non à Lyon ».

 

 

Hégémoniques dans leur sport, les coéquipières de Wendie Renard aux 13 titres consécutifs de championnes de France et aux six Champions League auront dès cet été une nouvelle occasion de marquer les esprits aux Etats-Unis. Comme la saison passée, l’OL participera du 15 au 19 août au très prestigieux tournoi américain de l’International Champions Cup, qui a suivi avec beaucoup d’attention le triomphe européen de sa « guest star » avec un « simply the best » sur Twitter. L’histoire entre l’OL et les Etats-Unis ne fait que commencer.

 

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte