Masculins / OL - Angers SCO

OL - Angers SCO : récit de duels épiques

Publié le 15 avril 2019 à 14:04:42
OL - Angers SCO : récit de duels épiques
L'OL et Angers, qui s'affrontent vendredi au Groupama Stadium, ont croisé le fer à maintes reprises par le passé et cela à souvent donné lieu à des rencontres de légende. Retour sur les quatre plus marquantes.

UN MATCH FOU

La toute première année d’existence de l’OL est couverte de succès. Alors pensionnaire de Division 2, le club, dirigé par son tout premier président, Armand Groslevin, et emmené par Oscar Heisserer, le premier entraîneur de son histoire, va réaliser une superbe saison en étant sacré champion au terme de l’exercice et en étant promu dans l’élite du football français. Il faut dire que le parcours de l’OL est exceptionnel puisqu’il occupe la place de leader de D2 la moitié de la saison et terminera avec un incroyable bilan de 23 victoires pour seulement 4 matches nuls et 5 défaites concédées. Une saison marquée par quelques rencontres d’anthologie, dont celle disputée à Angers, où les Lyonnais se sont imposés après un scenario complètement fou.

Devant à la pause grâce à des buts d'Emile Juillard (15’, 0-1) et Georges Dupraz (33’, 0-2), les Olympiens tuent tout suspense au retour des vestiaires sur un triplé d'Alphonse Rolland (49’, 0-3 puis 52’, 0-4 et 60’, 0-5). La prestation rhodanienne est exceptionnelle mais n’est pas loin de virer au surnaturel quand Angers revient de l’enfer, grâce à une réalisation de Leglise (63’, 1-5) et à un autre coup du chapeau signé Esteban (65’, 2-5, puis 66’, 3-5 et 78’, 4-5). Fort heureusement, le score ne bougera plus et l’OL sortira vainqueur de ce match historique.

 

...

. LA FEUILLE DE MATCH .

Au Stade Bessoneau, Angers.

Division 2 (J24) : Angers SCO – OL 4-5 (0-2).

Arbitre : Mohcine Brahim.

Buts : Leglise (63') et Esteban (65', 66' et 78') pour Angers. Juillard (15’), Dupraz (33') et Rolland (49', 52' et 60') pour l’OL.

OL : Lergenmuller – Calligaris, Grimonpon, Jurilli – Juillard, Tichy – Woehl (cap.), Steckiw, Dupraz, Pajan, Rolland. Entr. : Oscar Heisserer.

 

..

Combin-photo

LA FOUDRE S’ABAT SUR ANGERS

Opposés en 1/16 de finale de la Coupe de France, l’OL et Angers se sont quittés sur un score de parité (1-1) au Parc des Princes, obligeant les deux équipes à disputer un match d’appui. Cette fois-ci, la rencontre aura lieu au stade de Paris, appelé stade Bauer depuis l’après-guerre, en hommage au résistant français Jean-Claude Bauer, fusillé dans une rue proche de l’enceinte par l’armée allemande. Un lieu chargé d’histoire où l’OL entend bien écrire la sienne.

Pourtant, tout commence mal puisqu’Angers prend les devants en première période (26’, 0-1) et double la mise avant l’heure de jeu (0-2, 57’). Proche du KO suite à ces deux éclairs angevins, l’OL va néanmoins trouver la force de revenir dans la partie grâce à La Foudre. Nestor Combin, débarqué entre Rhône et Saône la saison précédente, va remettre l’OL dans le match en inscrivant un doublé sur cette pelouse qu’il foulera en fin de carrière sous les couleurs du Red Star (76’, 1-2 et 86’, 2-2). Dos à dos au terme du temps réglementaire, les deux formations vont finalement se départager en prolongations, et c’est l’OL qui sortira vainqueur de ce duel épique, grâce aux buts d’Ángel Rambert (106’, 3-2) et de Lucien Degeorges (115’, 4-2).

 

...

. LA FEUILLE DE MATCH .

Au Stade Bauer, Saint-Ouen.

Coupe de France (1/16 appui) : OL – Angers SCO 4-2 ap (0-1, 2-2).

Arbitre : Jean Tricot.

Buts : Combin (76' et 86'), Á. Rambert (106') et Degeorges (115') pour l’OL. Lamartine (26') et Wognin (57') pour Angers.

OL : C. Hugues – Mignot (cap.), Solas, Camilla – Degeorges, Grobarcik – Roubaud, Combin, Njo Léa, Á. Rambert, Daniel. Entr. : Gaby Robert.

 

..

Di-Nallo

UNE VICTOIRE RECORD

Ce 2 septembre 1967 devrait rester ancré encore longtemps dans l’histoire de l’OL. Ce jour-là, les Lyonnais accueillent les Angevins au stade de Gerland. Loin d’être favoris, ces derniers vont pourtant balayer le leader à l’occasion de cette 4ème journée de Division 1. André Guy lance les hostilités dès la demi-heure de jeu (30’, 1-0), puis Fleury Di Nallo (37’, 2-0) et Raymond Schwinn (44’, 3-0) propulsent un peu plus l’OL sur la voie du succès.

Mais la tornade lyonnaise, qui emporte tout sur son passage, fait encore de plus gros ravages lors du second acte et dissémine la formation adverse : Guy inscrit son deuxième but de l’après-midi (55’, 4-0), Di Nallo lui répond (68’, 5-0) mais le premier s’offre finalement un triplé (72’, 6-0), avant que Mohamed Lekkak n’y aille aussi de son doublé (77’, 7-0 et 80’, 8-0) pour clore ce festival offensif. 8 buts à 0. Un score historique. Un record égalé (contre l’OM en 1997) mais jamais dépassé.

 

...

. LA FEUILLE DE MATCH .

Au Stade de Gerland de Lyon.

Division 1 (J4) : OL – Angers SCO 8-0 (3-0).

Arbitre : Jacques Lamour.

Buts : Guy (30', 55' et 72'), Di Nallo (37' et 68'), Schwinn (44') et Lekkak (77' et 80') pour l’OL.

OL : Zewulko – Kuffer, Degeorges, Leborgne, Rocco – Schwinn, Nouzaret – Lekkak, Guy, Di Nallo (cap.), Á. Rambert. Entr. : Louis Hon.

 

..

Chiesas

SERGE CHIESA, ROI DE LA NUIT

Cette rencontre entre l’OL et Angers démarre de façon chaotique. Menés d’entrée devant leur public (4’, 0-1), les Rhodaniens voient trouble, puis ne voient carrément plus rien du tout lorsqu’une coupure de courant a lieu après onze petites minutes de jeu. L’arbitre est obligé d’arrêter momentanément la partie. Problème, ce bug technique s’avère bien plus important qu’il n’y paraît. Les deux équipes ont regagné les vestiaires et n’en ressortiront que trente-huit minutes plus tard, pour le plus grand bonheur des supporters les plus patients, qui ont eu bien raison de rester dans les gradins…

Car en retournant sur la pelouse, Lyon va inverser la tournure de la rencontre. Et c’est Serge Chiesa qui se chargera d’illuminer la soirée lyonnaise : ce dernier égalise dès la reprise du match (13’, 1-1), puis donne l’avantage à l’OL à la pause (22’, 2-1), avant de lui assurer la victoire en seconde période en claquant un triplé (54’, 3-1). Un match au scenario rocambolesque qui garde une place à part dans le livre d’or du club.

 

...

. LA FEUILLE DE MATCH .

Au Stade de Gerland de Lyon.

Division 1 (J6) : OL – Angers SCO 3-1 (2-1).

Arbitre : Jean-Marie Meeus.

Buts : Chiesa (13', 22' et 54') pour l’OL.

OL : Chauveau – Valette, Mihajlović, Baeza, Lhomme – Cacchioni, Chiesa, Ravier – Lacombe, Di Nallo (cap.), Mariot. Entr. : Aimé Mignot.

 

..

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte