Masculins / FC Nantes - OL

Après FC Nantes – OL : quand plus rien ne va…

Publié le 13 avril 2019 à 08:00:00
Après FC Nantes – OL : quand plus rien ne va…
La défaite concédée à Nantes (2-1), au terme d’une rencontre qui l’aura vu perdre deux joueurs, ne fait vraiment pas les affaires de l’OL dans la course à la 2ème place.

Il y a eu un léger mieux sur le plan du jeu. Mais cela n'aura durée qu'un temps, bien trop court. Malgré une entame difficile, qui aura vu Nantes marquer sur sa première occasion franche, l’OL sera parvenu à revenir dans la rencontre en égalisant sur une inspiration géniale de Martin Terrier en fin de première période, puis en développant quelques séquences intéressantes sur des phases de possession. Mais à la fin, le bilan positif paraît bien maigre face aux aspects négatifs qui ressortent de cette défaite concédée à La Beaujoire.

 

Sur cette pelouse, où le club n’avait plus perdu depuis décembre 2008, l’OL a vécu une soirée cauchemardesque… De vrais choix avaient été opérés par Bruno Genesio dans la composition de départ, avec les absences dans le onze de Nabil Fekir, Memphis Depay ou Marcelo. Mais ils n’auront pas eu l’effet escompté, mis à mal par des faits de jeu contraires, caractérisés par les sorties prématurées de Lucas Tousart et Fernando Marçal sur blessure.

FCNOLTerrier

Dans cette période très compliquée que l’OL traverse, il n’avait vraiment pas besoin de cela. Ces coups du sort ont chamboulé son organisation et pourraient le priver de deux éléments pour les prochaines échéances, dont l'importance s'est accrue suite à ce revers. Mais surtout de cette troisième défaite de suite, la deuxième en championnat, l’enferme dans une spirale négative et risque de l’éloigner encore un peu de son objectif, la 2ème place du podium, en cas de résultat positif de Lille contre Paris dimanche.

 

Les Rhodaniens, qui sont tombés au fond du trou, devant leur public, lors de deux derniers matches, souhaitaient effectuer ce voyage à Nantes en empruntant le chemin de la rédemption et en regagnant Lyon avec une victoire à la clef. Mais tout ce qu’il reste à l’OL au sortir de cette nuit nantaise, ce sont encore des maux plein la tête.

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte