Academy / UEFA Youth League

Youth League : une défaite cruelle mais une fierté immense (3-2)

Publié le 02 avril 2019 à 19:30:00
Youth League : une défaite cruelle mais une fierté immense (3-2)
Ce mardi après-midi, l'OL se déplaçait à Barcelone pour y disputer le premier 1/4 de finale de son histoire en UEFA Youth League. Un choc qui magnifique qui s'est finalement terminé de façon cruelle pour les jeunes Lyonnais.

. LES TEMPS FORTS .

11’. Lancé par Caqueret en profondeur, Ndicka gagne son duel avec Tenas d'un joli piqué. 0-1.
20’. Parade de Barcola, qui garde bien la main ferme sur un face à face avec Fati.
22’. Double occasion mais le tir de Soumaré est sauvé sur la ligne et celui de Caqueret est contré.
27’. Premier lyonnais averti, Ndicka sera suspendu pour la prochaine rencontre.
28’. Splendide envolée de Barcola, qui vient claquer la demi-volée d'Orellana en corner.
40’. Barcola bloque bien la balle, malgré le rebond, sur une tentative lointaine de Monchu.
42’. Minolien détourne un coup franc mais la balle revient vers Monchu, qui rate l'immanquable.
55’. Belle claquette de Barcola sur un coup franc excentré botté par Collado, ça file en corner.
57’. Cafouillage dans la surface sur ce corner, ça profite à Monchu qui marque de près. 1-1.
61’. Belle séquence collective du Barça qui débouche sur le but de Fati. 2-1.
63’. Arrêt exceptionnel de Tenas sur une frappe puissante de Solet, seul dans la surface.
85’. Très bon centre de Caqueret dans la surface mais Tenas la capte en deux temps.
89’. Magnifique ouverture de Devarrewaere pour Griffiths, qui part seul tromper Tenas. 2-2.
90+7’. Erreur de la défense lyonnais qui débouche sur un penalty. Marqués transforme. 3-2.


Déjà entrée dans l'histoire du club en le qualifiant pour la première fois en 1/4 de finale de l'UEFA Youth League, la formation de Stéphane Roche et Gilles Rousset n'est pas passée loin d'embellir encore un peu plus son parcours à l'occasion de son déplacement à Barcelone, ce mardi. Opposé au tenant du titre, double vainqueur de cette épreuve créée en 2013, l'OL a bien failli réaliser un nouvel exploit et a manqué d'un rien la qualification pour le dernier carré.

 

Très bien entrés dans leur match, les jeunes lyonnais ont même rapidement ouvert le score grâce à une inspiration géniale de Théo Ndicka, superbement lancé par Maxence Caqueret (11', 0-1). Un but qui libérait l'écurie rhodanienne, qui tenait la dragée haute au Barça. Les Gones, qui pouvaient compter sur un énorme Barcola (20', 28' et 40'), se créaient même plusieurs opportunités de faire le break (22'). Mais à défaut d'en profiter, cela allait leur coûter cher.

 

À la peine en première période, le FC Barcelone revenait des vestiaires avec de meilleures intentions et se remettaient la tête à l'endroit en un rien de temps, en égalisant (57', 1-1) et en prenant l'avantage dans la foulée (61', 2-1), non sans réussite. La scenario, cruel, obligeait l'OL à effectuer des changements et à se découvrir. Mais sur une ultime offensive, Paul Devarrewaere servait Reo Griffiths en profondeur, qui s'en allait battre Tenas sur le gong (89', 2-2).

 

Une égalisation tellement méritée que cela laisse un goût encore plus amère à la fin de rencontre : sur l'ultime action de la rencontre, la défense lyonnaise commettait une grossière erreur qui débouchait sur un penalty, que les Blaugranas ne se faisaient pas prier pour transformer (90+7', 3-2)... une fin aussi cruelle que le parcours des U19 fut somptueux.

 


Stéphane Roche : « C’est un scénario cruel. Les joueurs ont réussi leur match. On voulait mener au score. On a contrarié cette équipe de Barcelone. On s’est créés des situations très intéressantes et on aurait pu breaker. On a eu un petit creux après la pause. Les entrants ont amené leur fraîcheur, leur envie. La faute à la fin est très litigieuse. Cela donne faim pour rééditer ce genre d’aventure. Il faut féliciter les joueurs et le staff. La compétition est de haut-niveau. C’est de la formation. On va gagner en expérience. On a été au niveau, on était à la hauteur. »

 

...

 

 FEUILLE DE MATCH 

Au Mini Estadi de Barcelone (ESP).

UEFA Youth League (1/4 de finale) : FC Barcelone - OL 3-2 (0-1).

Arbitre : Dennis Higler (NED).

 

Buts : Monchu (57'), Fati (61') et Marqués (sp 90+7') pour le FC Barcelone. Ndicka (11') et Griffiths (89') pour l'OL. 

Avertissements : Monchu (2'), Fati (69'), Marqués (83'), Jesus (86') et Sanz (90'+1) au FC Barcelone. Ndicka (27') et Coly (90+4') à l'OL. 

 

FC Barcelone : Tenas - Rosanas, Mingueza, Sanz, Medina - Orellana (Jesús, 55'), Monchu (cap.) (Gonzalez, 74'), Collado (Peque, 82') - de la Fuente (Mortimer, 74'), Marqués, Fati. Entr. : Denis Silva.

 

OL : M. Barcola - Minolien (Griffiths, 88'), P. Kalulu, Solet, Bard - Thomas, Caqueret (cap.) - Soumaré (Devarrewaere, 80'), Rafia (Coly, 80'), Ndicka (Da Silva, 87') - Cherki (Gouiri, 65'). Entr. : Stéphane Roche et Gilles Rousset.

...

 

 

CLAIREFONTAINE partenaire officiel de l’OL Academy.
Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte