Academy / UEFA Youth League

Youth League : une qualif' historique au bout du suspense ! (2-2, 6-5 tab)

Publié le 12 mars 2019 à 16:00:00
Youth League : une qualif' historique au bout du suspense ! (2-2, 6-5 tab)
Les Lyonnais affrontaient l’Ajax Amsterdam, ce mardi après-midi, au Groupama OL Training Center, à l’occasion des 1/8 de finale de l’UEFA Youth League. Au terme d'un match intense, ces derniers sont parvenus à obtenir une qualification historique...

. LES TEMPS FORTS .

7’. Nunnaly déboule côté gauche et centre vers Brobbey, qui ajuste Barcola au point de penalty. 0-1.
18’. Pintor égalise de la tête, à bout portant, après un premier arrêt d'El Maach devant Griffiths. 1-1.
21’. Lancé par une talonnade de Rafia, Cherki tente sa chance mais El Maach bloque.
24’. Frappe enroulée de Cherki qui frôle le montant.
34’. Le centre de Ndicka est contré par une main néerlandaise dans la surface, l'arbitre ne siffle pas.
38’. Cherki efface un joueur et entre dans la surface mais son tir est stoppé par El Maach.
55’. But magnifique de Rafia, qui marque d'un lob du milieu de terrain. 2-1.
58’. Sur un coup franc excentré, Rafia envoie la balle sur le poteau opposé.
61’. Centre en retrait de Caqueret, le gardien s'interpose sur la reprise plat du pied de Cherki.
82’. Récupération haute des Lyonnais mais Oualembo gâche une belle occasion derrière.
89’. van Gelderen fauche Oualembo qui partait seul au but, il est logiquement exclu.
90+1’. Brobbey part seul face à Barcola et le trompe d'un pointu en bout de course. 2-2.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS .

Sortis deuxièmes du groupe F en ne perdant qu’un seul des six matches les ayant opposés à leurs homologues de Manchester City, du Shakhtar Donetsk et d’Hoffenheim, puis vainqueurs de leur match de barrage face au Sigma Olomouc, les joueurs de l’OL affrontaient l’Ajax Amsterdam en 1/8 de finale de l’UEFA Youth League, ce mardi, sur la pelouse du Groupama OL Training Center.

Equipe-YouthLeague

Un match couperet face à l’un des meilleurs clubs formateurs du Vieux Continent, que les joueurs de Stéphane Roche et Gilles Rousset abordaient avec l’ambition de se frayer un chemin vers les ¼ de finale de l’épreuve, un stade que le club n’a encore jamais atteint dans son histoire. Mais cette rencontre débutait mal pour l’OL, qui concédait l’ouverture du score rapidement (7’, 0-1). Un but rapide qui avait le mérite de mettre complètement les locaux dans leur match. Ces derniers égalisaient dans la foulée grâce à un Lenny Pintor opportuniste (18’, 1-1), qui inscrivait là son cinquième but dans la compétition. La machine était lancée et l’OL multipliait les occasions jusqu’à la pause mais Cherki (21’, 24’, 38’), puis Rafia (31’, 37’), butaient sur le portier adverse et manquaient de justesse.

Une-YL-OLAjax

L’OL avait appuyé sur l’accélérateur et doublait son adversaire au retour des vestiaires sur une magnifique inspiration d’Hamza Rafia. Le milieu lyonnais, tout juste revenu de blessure, récupérait la balle au niveau de la ligne médiane et déclenchait une frappe instantanée magnifique en voyant El Maach s’aventurer hors de sa surface. La frappe, limpide, terminait dans les filets amstellodamois (55’, 2-1). Un second éclair de génie de Rafia aurait pu éclairer la rencontre, mais le poteau en décidait autrement (58’). Qu’importe, l’OL avait son match en main, dominait outrageusement et n’était plus inquiété par une formation hollandaise réduite à dix (89’). Sauf que cette rencontre se terminait comme elle avait commencé… Incapables de se mettre à l’abri (61’, 82’), les Rhodaniens laissaient Brobbey partir seul au but et offrir aux siens le droit de croire à une qualification jusque-là inespérée (90+1’, 2-2), en pliant dans le temps additionnel.

Cherki-YouthLeague

Un immense sentiment de gâchis laissait place à la crainte. Celle de laisser filer ce billet pour les ¼ de finale lors de la séance fatidique des tirs-au-but, à laquelle ne pouvaient participer Rafia (68’) et Cherki (73’), les deux gâchettes lyonnaises, sorties prématurément sur blessure et auquel on aurait volontiers donner le costume de sauveur. Une panoplie qu’enfilait finalement Malcolm Barcola, qui détournait une tentative adverse et offrait à l’OL une qualification historique (2-2, 6-5 tab).


. REACTIONS .

Stéphane Roche : « À ce stade de la compétition, on s’attendait à un match difficile. Les joueurs ont été remarquables. On a cédé dans les dernières secondes mais nos jeunes ont eu les ressources pour revenir et arracher la qualification lors de la séance des tirs-au-but. C’était un match à émotion. Les garçons ont été à la hauteur du rendez-vous. Maintenant, ils entrent dans l’histoire du club. Ils le méritent, leur parcours est fabuleux. »

 

...

 

 FEUILLE DE MATCH 

Au Groupama OL Training Center de Décines.

UEFA Youth League (1/8 de finale) : OL - Ajax Amsterdam 2-2 6-5 tab (1-1)

Arbitre : Anastasios Papapetrou (GRE). Spectateurs : 931.

 

Buts : Pintor (18') et Rafia (55') pour l'OL. Brobbey (7' et 90+1') pour l'Ajax Amsterdam.

 

TAB réussis : Caqueret, Da Silva, Thomas, Ndicka, Bard et Oualembo pour l'OL. Taylor, Brobbey, J. Timber, Ünüvar et Botman pour l'Ajax Amsterdam.

TAB manqués : P. Kalulu et Pintor à l'OL. Dest, Nunnely et Hoogerwerf à l'Ajax Amsterdam.

 

Avertissements : Caqueret (41') à l'OL. Botman (36'), Salah-Eddine (49'), ter Heide (64'), El Maach (90+2') et Brobbey (90+3') à l'Ajax Amsterdam.

Expulsion : van Gelderen (89') à l'Ajax Amsterdam.

 

OL : M. Barcola - Soumaré, P. Kalulu, Bard, Ndicka - Thomas, Caqueret (cap.) - Cherki (Da Silva, 73'), Rafia (Ehling, 68'), Pintor - Griffiths (Oualembo, 75'). Entr. : Stéphane Roche et Gilles Rousset. 

 

Ajax Amsterdam : El Maach - Dest, J. Timber (cap.), Botman, Salah-Eddine - Jensen (Hoogerwerf, 70'), Llansana (van Gelderen, 63'), ter Heide (Taylor, 84') - Kühn (Ünüvar, 63'), Brobbey, Nunnely. Entr. : John Heitinga.

 

...

 

 

CLAIREFONTAINE partenaire officiel de l’OL Academy.
Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte