Masculins / OL - TFC

OL - Toulouse : un OL de gala boucle une belle semaine par un festival de buts ! (5-1)

Publié le 03 mars 2019 à 19:00:00

présenté par  présenté par FirstTeam

OL - Toulouse : un OL de gala boucle une belle semaine par un festival de buts ! (5-1)
Après avoir rejoint le dernier carré de la Coupe de France plus tôt cette semaine, l'OL s'est facilement imposé face au Toulouse FC au Groupama Stadium, ce dimanche en début de soirée, à l'occasion de la 27ème journée de Ligue 1 Conforama. Moussa Dembélé s'est notamment offert un doublé tandis que Nabil Fekir, de retour, a transformé un penalty et délivré deux passes décisives.

. LES TEMPS FORTS .

3'. Frappe sans contrôle de Tousart détournée.

5'. Reprise de la tête de Marcelo sur un centre de Memphis juste à côté.

10'. Ouverture du score de Memphis d'une puissante frappe du droit dans la surface. 1-0

15'. Égalisation de Dossevi après une frappe angle fermé sous la barre. 1-1

30'. Centre-tir de Traoré côté droit petit filet opposé. 2-1

33'. Nouvelle tentative puissante de Memphis repoussée.

35'. Penalty obtenu et transformé par Fekir plat du pied gauche à ras de terre. 3-1

67'. Plat du pied gauche croisé de Dembélé après un raid solitaire. 4-1

70'. Doublé de Dembélé à la réception d'un centre de Fekir à bout portant. 5-1

85'. Coup-franc de Memphis dévié de justesse.

 


  RESUME ET ENSEIGNEMENTS  

Quatre jours après sa qualification obtenue en 1/2 finale de la Coupe de France aux dépens de Caen (3-1), l’OL retrouvait son Groupama Stadium face à Toulouse mais également son capitaine, Nabil Fekir, absent lors des trois dernières rencontres. Dès les premières minutes, les Lyonnais s’emparaient du ballon et investissaient la moitié de terrain d’une équipe toulousaine en panne de résultats depuis cinq journées et regroupée très bas. Lucas Tousart lançait le premier les hostilités (3’) avant que Memphis ne rentre en scène. L’international néerlandais, déjà buteur quelques jours auparavant, a récidivé d’un missile du droit après une série de crochets qui ne faisait que confirmer qu’il était bel et bien en jambes (10’, 1-0). Mais la défense lyonnaise se faisait surprendre dans la foulée. En se jouant de Ferland Mendy, Matthieu Dossevi s’en allait battre Anthony Lopes (15’, 1-1). L’OL reprenait alors la main et l’avantage à la demi-heure de jeu grâce au centre-tir de Bertrand Traoré que personne ne reprenait au plus grand bonheur du Burkinabé (30’, 2-1). Cette nouvelle courte avance ne durait que cinq minutes. Le temps qu’il fallait à Nabil Fekir pour obtenir un penalty et se faire justice lui-même d’un contre-pied assuré (35’, 3-1). Surpris au premier relâchement, les joueurs de Bruno Genesio dominaient clairement les débats, logiquement récompensés par ses trois réalisations à la pause.

D0wNdTzWkAAseF8

Au retour des vestiaires, l’OL allait d’abord se contenter de son double avantage en gérant assez tranquillement avant d’accélérer de nouveau. Moussa Dembélé, en manque d’efficacité durant le premier acte, rectifiait la mire et à deux reprises. Une première fois où il héritait du ballon aux abords du rond central, accélérant jusque dans la surface malgré la pression et ajustant avec beaucoup de lucidité Reynet (67’, 4-1). Trois minutes plus tard, le meilleur buteur olympien surgissait aux six mètres pour signer un doublé (13 buts cette saison toutes compétitions confondues). Le but refusé pour une position de hors-jeu privait également Bertrand Traoré du doublé mais ne changeait en rien la saveur de cette large victoire, la deuxième de la semaine, confortant ainsi la troisième place et permettant aux Lyonnais de faire le plein de confiance avant de prochains rendez-vous décisifs au mois de mars.

 
 

. LE FAIT DU MATCH .

Bertrand Traoré, buteur heureux

Alors que les Toulousains tiennent encore le match nul (1-1), Bertrand Traoré adresse un bon centre pour Moussa Dembélé, mais le numéro 9 est trop court et ne touche pas le ballon. Gêné, Baptiste Reynet n'intervient pas. La passe du Burkinabé se transforme finalement en but. Largement dominateurs depuis le début de la rencontre, cette réalisation lance les Lyonnais vers la démonstration qui va suivre.


. LA STAT .

31

Avec ce penalty transformé à la 35ème minute, Nabil Fekir est devenu le meilleur buteur lyonnais au Groupama Stadium avec 31 réalisations. Le capitaine olympien établit ce nouveau record alors qu’il inscrit son 9ème but en Ligue 1 Conforama cette saison. L’international français devance maintenant, son ancien coéquipier, Alexandre Lacazette qui avait inscrit 30 buts sur la pelouse de Décines.

 

. L'ANALYSE DU CONSULTANT .

616x220-consultant-brechet 
La victoire fait du bien, c’est une démonstration des Lyonnais. En première mi-temps, nous avons fait des différences individuelles avant une seconde période plus collective avec des jeux à trois. La possession était largement de notre côté. C’est un match accompli. Tout le monde a été bon, notamment offensivement. Nous avons maîtrise le scénario en marquant rapidement et, par la suite, nous nous sommes créées beaucoup d’occasions. Je me tourne maintenant vers Barcelone et je me dis qu’on est capable de bonnes choses.

...

. LA FEUILLE DE MATCH .

Au Groupama Stadium de Décines.

L1 (J27) : OL – TFC 5-1 (3-1)

Arbitre : Thomas Leonard. Spectateurs : 44 881.

Avertissement :  Cahuzac (55') à Toulouse.

 

Expulsion : Cahuzac (83') à Toulouse. 

 

Buts : Memphis (10'), Traoré (30'), Fekir (35' sp) et Dembélé (67', 70') pour l'OL. Dossevi (15') pour Toulouse. 


OL : Lopes – Dubois, Marcelo, Denayer, Mendy (72', Rafael) – Traoré (84', Terrier), Ndombele, Tousart, Memphis – Fekir (cap.) – Dembélé (79', Y. Fekir). Entr : Bruno Genesio.


Toulouse : Reynet – Amian, Jullien, Shoji, Sylla – Sidibé (61', Durmaz), Sangaré, Cahuzac – Dossevi, Jean (54', Sanogo), Gradel (cap.). Entr : Alain Casanova.

 

...

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte