Masculins / OL - Caen

OL - Caen (cdf) : Une victoire collective pour une qualification en 1/2 finale (3-1)

Publié le 27 février 2019 à 23:31:00

présenté par  présenté par FirstTeam

OL - Caen (cdf) : Une victoire collective pour une qualification en 1/2 finale  (3-1)
Ce mercredi soir, en 1/4 de finale de Coupe de France, les Lyonnais ont dominé leur sujet en s'imposant 3 à 1 face à Caen. Une belle victoire collective qui envoie l'OL en 1/2 finale de la compétition.

. LES TEMPS FORTS .

5’ : Memphis déborde sur le côté gauche après un drible somptueux, mais sa frappe rase le poteau.

16’ : frappe lointaine de Khaoui deviée en corner par Lopes.

23’ : Memphis rate une occasion énorme de la tête.

26’ : but de Denayer de la tête sur un magnifique centre de Memphis au premier poteau.

45+2’ : Memphis n’enroule pas assez son ballon et voit la balle fuir le but.

47’ : après un mauvais dégagement caennais, Tete reprend le ballon et tire au-dessus des cages.

50’ : Tousart envoie un caviar pour Cornet qui réussit son face à face grâce à un petit piqué.

74’ : Tete centre pour Dembélé après une magnifique course sur le côté, mais le numéro 9 perd son duel malgré un beau plat du pied.

76’ : sur un centre de Memphis, Cheikh place une tête stoppée par le gardien.

78’ : but de Ninga, le Caennais reprend le ballon après un énorme coup-franc mal repoussé par Lopes.

84’ : Memphis voit son coup-franc dévié par le mur et finir au fond des filets.

 


  RESUME ET ENSEIGNEMENTS 

Dominateurs, les Lyonnais effectuent un pressing haut en début de rencontre. La hauteur du bloc permet aux joueurs de Bruno Genesio de récupérer le ballon à plusieurs reprises dans la moitié de terrain adverse durant le premier quart d’heure. Malgré cette forte présence dans le camp caennais, Memphis et ses coéquipiers peinent à inquiéter le gardien, hormis une belle frappe du Néerlandais, venue raser le poteau à la 5ème minute. En milieu de première mi-temps, l’Oranje rate une occasion énorme, mais se rattrape seulement trois minutes plus tard en adressant un centre somptueux pour Denayer qui fusille Zelazny de la tête. Un but qui vient récompenser une première période solide avec une seule occasion concédée.

 

1_0002_OL-CAEN COUPE DE FRANCE4

 

Au retour des vestiaires, les Caennais reprennent le match avec un dispositif plus offensif, mais se font rapidement punir par Maxwel Cornet qui ajuste le goal d’un petit piqué après une superbe passe de Lucas Tousart. Revenus avec les mêmes intentions en seconde période, les Lyonnais ont mis du cœur à l’ouvrage et ont empêché les Normands de s’exprimer, jusqu’au but de Ninga à la suite d’une faute de Marcelo. Une réduction du score qui n’a pas fait flancher le mental des Rhodaniens qui ont fait preuve de caractère. Le but, tant attendu, de Memphis est venu conclure une prestation gérée de bout en bout par l’OL. Dans une belle ambiance, emmenée par près de 30 000 supporters, les joueurs ont fait preuve de cohésion entre eux et avec le public, en témoigne les gestes de remerciements de l'ensemble de l'équipe après le coup de sifflet final.

 
 

. LE FAIT DU MATCH .

Memphis stoppe la mauvaise série

Il aura fallu attendre 17 matches avant que Memphis ne retrouve le chemin des filets. Après avoir obtenu l’expulsion d’Alexander Djiku, l’international néerlandais s’est fait justice en expédiant le coup franc, détourné par le mur caennais, dans les buts d’Erwin Zelazny, gardien du Stade Malherbe. Sa fin de disette intervient au meilleur moment possible pour son équipe, car elle a été bousculé après la réduction du score de Ninga pour Caen. Avec ce but, Memphis prouve, une nouvelle fois, qu’il est habile dans l’exercice des coups francs.

 


. LA STAT .

7

L’OL atteint pour la première fois, depuis sept ans, le stade du dernier carré de la Coupe de France. Les Lyonnais avaient en effet remporté l’édition 2012 en s’imposant (1-0) devant Quevilly. Lisandro López, ancien buteur argentin du club, avait permis aux Rhodaniens de remporter la compétition en marquant le seul but de la finale. Il s’agit d’ailleurs du dernier trophée remporté par l’OL.

 

. L'ANALYSE DU CONSULTANT .

616x220-consultant-brechet 
C’est un match plutôt maîtrisé et abouti. Il y a eu de l’intensité et un bel état d’esprit affiché. Les joueurs ont répondu présent. La seconde période a été meilleure avec de l’intensité et de belles phases de de jeu. Les entrants ont été à la hauteur à l’image du couloir droit occupé par Kenny Tete et Maxwel Cornet. Cheikh a été très actif et Memphis a marqué. On a fait le match qu’il fallait. On est en ½ finales et c’est le plus important. 

...

. LA FEUILLE DE MATCH .

Au Groupama Stadium de Décines.

Coupe de France (1/4 de finale) : OL – SM Caen 3-1 (1-0)

Arbitre : Ruddy Buquet. Spectateurs : 27493.

Avertissements  Cheikh (73'), Marcelo (78') à l'OL. Mbengue (13'), Gradit (40') et Tchokounté (70'), Fajr (83') à Caen.

Expulsion : Djiku (83') à Caen.


OL : Lopes – Tete, Marcelo (cap.), Denayer, Mendy – Cheikh, Tousart, Ndombele (Caqueret, 88')  Memphis, Dembele (Terrier, 78'), Cornet (Traoré, 65'). Entr : Bruno Genesio.


Caen : Zelazny – Baysse, Gradit, Guilbert, Mbengue (Fajr, 39') – Djiku, Oniangué (cap.) (Tchokounté, 65'), Khaoui, Deminguet, Bammou (Ninga, 53') – Beauvue. Entr : Fabien Marcadal.

 

...

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte