Masculins / AS Monaco - OL

AS Monaco - OL : pas de crise d’ASM ! (ce dimanche, 21h)

Publié le 24 février 2019 à 06:00:00
UneASM-OL
Ce dimanche soir, l’OL s’en va affronter l’AS Monaco pour l’affiche de la 26ème journée de Ligue 1 Conforama. Face à un mal classé qui va mieux depuis quelques temps, les Lyonnais tenteront d’éviter le piège pour maintenir le cap dans la course à la deuxième place.

LE CONTEXTE

 

On leur prédisait l’enfer mais les Lyonnais ont su s’en extirper, non sans mal, certes, mais également sans séquelle. Contre le FC Barcelone, qui fait partie des favoris au sacre final, les joueurs de Bruno Genesio ont concédé le nul au Groupama Stadium, mardi soir, lors du 1/8 de finale aller de l’UEFA Champions League (0-0). Un résultat honorable, obtenu après avoir été longtemps dominés par l’une des meilleurs formations d’Europe, qu’ils auraient même pu battre sans les exploits de son gardien, et qui offre encore aux Rhodaniens le droit de rêver à une éventuelle qualification. C’est donc avec le plein d’espoir et de confiance que l’OL est sorti de son duel face au Barça et qu’il va aborder le défi monégasque, dont il sera cette fois le favori, avec les risques que cela comporte : passer de la C1 à la L1, du sommet continental aux bas-fond du championnat de France, en troquant le costume de proie pour la panoplie du chasseur, rien n’est plus dangereux pour un Lyon abonné à l’inconstance.

 

DembeleBut

 

L’ENJEU

 

Depuis le début de la saison, l’OL enchaîne les exploits et les déceptions comme des loopings aux montagnes russes. Mais il serait dommage de finir les pieds dans les nuages et la tête à l’envers au fief des oligarques. L’OL ne peut plus se permettre de perdre de points en championnat dans l’optique de son duel avec le LOSC, avec qui il livre une bataille acharnée pour la place de dauphin du PSG, et une contre-performance à Monaco pourrait s’avérer rédhibitoire. Les Lyonnais accusent cinq longueurs de retard sur les Lillois, qui ont néanmoins connu deux accrocs de suite, contre Montpellier (0-0) le week-end passé et à Strasbourg (1-1) vendredi. Les Olympiens ont donc un bon coup à jouer au moment de clôturer cette journée et une victoire les rapprocherait de leurs rivaux.

 

antho

 

L’ADVERSAIRE

 

La saison de l’AS Monaco n’aura pas été, non plus, un long fleuve tranquille. Entre l’enchaînement des mauvais résultats, la dégringolade au classement et l’instabilité en interne, marquée par des changements d’entraîneurs et le départ de son vice-président, remplacé ce week-end, le club princier traverse un exercice délicat. Mais le calme semble s’être enfin installé sur le Rocher depuis le retour de Leonardo Jardim à la barre. Le coach portugais, évincé en octobre puis rappelé courant janvier, a su remobiliser son groupe, qui n’a plus perdu depuis trois journées dans l’élite. Les Asémistes restent sur deux victoires de rang à Louis II, contre Toulouse (2-1) et Nantes (1-0), entrecoupées d’un nul obtenu à Montpellier (2-2). Les résultats s’améliorent et cela a enfin permis à l’ASM de s’extirper de la zone de relégation le week-end dernier. Et pour la réception de Lyon, nul doute que Monaco fera tout pour ne pas y retomber.

 

Tete

 

LES FORCES EN PRÉSENCE

 

Incertains pour la rencontre face au Barça, Jason Denayer et Tanguy Ndombele ont tenu leur rang dans le onze de départ face au club catalan. Si le premier a disputé l’intégralité de la partie, le second a été sorti dix minutes, à peine, avant le coup de sifflet final. Tous les deux sont donc aptes pour le match en Principauté. Absent face aux Blaugranas, Nabil Fekir le sera encore à Monaco, tout comme Rafael, qui purge une suspension. En revanche, le petit frère du capitaine lyonnais, Yassin, et son compère de la réserve, Ousseynou Ndiaye, ont été retenus. Côté monégasque, plusieurs joueurs ne pourront pas tenir leur place : arrivés au mercato hivernal, Georges-Kévin Nkoudou et William Vainqueur sont blessés, tandis que Jovetić, Pellegri et Mboula sont eux en phase de réathlétisation.

 

...  

.AS MONACO - OL : DÈS 20H00 SUR OLTV 

 

Les émissions d’Avant et d’Après Match, présentées par Philippe Bruet, vous feront vivre cette rencontre comme nulle part ailleurs. Le match est à suivre en direct audio, commenté par Loris Martin et Arnaud Rivenet

 

L’Avant-Match présenté en direct par Philippe Bruet à partir de 20h00.
1h00 d'émission avec la compo de l’OL en exclusivité, l’analyse des clés tactiques, les dernières interviews des acteurs et observateurs de la rencontre.

 

Le Match, direct audio, sera commenté par Loris Martin et Arnaud Rivenet.

 

L’Après-Match, présenté en direct par Philippe Bruet, dès 23h00. Dès le coup de sifflet final, une heure de debrief, d’analyse et d’interviews des joueurs lyonnais.

OÙ VOIR LE MATCH

·         En direct : à partir de 21h00 sur Canal+.

·         En différé : à partir de dimanche minuit sur OLTV.

 

...

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte