Club / Club

Jean-Michel Aulas : « L'OL n’a pas besoin de vendre pour bien vivre »

Publié le 13 février 2019 à 11:45:06
Jean-Michel Aulas : « L'OL n’a pas besoin de vendre pour bien vivre »
Le président d’OL Groupe a effectué un tour complet de l’actualité du club lors de la présentation des comptes semestriels aux marchés financiers ce mercredi à Paris. Il a notamment réaffirmé sa volonté de construire à court terme une salle multifonction au sein d’OL City.

Comptes : les meilleurs résultats sur un semestre

« Les comptes du premier semestre 2018-2019 sont excellents et enregistrent une croissance dans tous les domaines : l’EBITDA atteint 53,9 millions d’euros sur ce premier semestre et le résultat opérationnel est de 26,3 millions d’euros. Concernant le chiffre d’affaires, il est en hausse de 14 % et s’élève à 168,4 millions d’euros. C’est un semestre brillant avec des résultats jamais encore enregistrés par notre club sur cette période.

C’est le résultat de notre politique ambitieuse, notamment en matière de billetterie (2e affluence de Ligue 1 derrière l’OM et devant le PSG). Les droits TV poursuivent également leur ascension et ce n’est pas fini avec l’arrivée de MediaPro qui devrait générer 30 millions d’euros de recettes. Grâce au Groupama Stadium, les lignes partenariats et événementielles sont aussi en forte progression. Il ne faut pas oublier que les cessions de joueurs entre juillet et août dernier (Mariano au Real Madrid et Myziane Maolida à l’OGC Nice) ont contribué à ce résultat. »

 

Développement d’un plan stratégique à cinq ans : « Le Full Entertainment »

« Il devrait nous permettre de générer 400 millions d’euros de chiffre d’affaires et de rejoindre ainsi le top 20 des clubs européens les plus performants. Avec l’arrivée du pôle de loisirs sur OL City, on vise une fréquentation annuelle de 2 à 3 millions de personnes sur le site. »

 

OL City : salle multifonction et accessibilité

« Le projet de salle multifonction avance. Ce nouveau lieu pourrait accueillir entre 10 000 et 15 000 personnes selon les événements sportifs et culturels. On se donne entre deux et trois ans pour être opérationnel. L’OL a le savoir-faire et les moyens financiers donc on aimerait pouvoir présenter le projet avant l’été prochain. Il faudra aussi déterminer son emplacement et pour cela nous discutons avec les élus de Décines et de Meyzieu. Il y a également de nombreux échanges avec Tony Parker et on réfléchit à des synergies communes avec l’ASVEL.

Concernant les accès à OL City, on a eu la confirmation de la mise en place d’une liaison navette automate avec la gare du Grand Large à partir du mois de juin qui améliorera la desserte quotidienne. Le SYTRAL a lancé également une étude pour la connexion permanente d’OL City à la gare du Carré de Soie par le Tram T3. »

 

Effectif : une valeur marché record à 476 millions

« On peut se féliciter également de la valorisation de nos joueurs avec une valeur marché estimée à 476,1 millions, soit l’équivalent de 8 à 10 ans de participation en Champions League. Cela traduit notre aptitude à former les joueurs dans notre Academy mais aussi à donner une plus-value à ceux que l’on a achetés. Cela montre le travail de qualité de Bruno Genesio et de son staff qui savent valoriser les joueurs de l’effectif. Le conseil d’administration a d’ailleurs salué son travail dans ce domaine. Aujourd’hui, l’Olympique Lyonnais n’a pas besoin de vendre pour bien vivre. »

 

Transferts : un voire deux départs maximum

« On sait que l’on va être attaqué l’été prochain par des clubs très riches. La moitié de notre effectif est suivie mais nous nous limiterons à un ou deux départs. On veut progresser et gagner des titres en France et continuer de monter dans la hiérarchie européenne. Cela s’inscrit dans notre plan à cinq ans pour intégrer le Top 10 européen sur le plan sportif. 

Concernant les prolongations de contrats, nous avons acté lundi lors du comité de gestion que la décision sur la prolongation de Bruno Genesio serait prise fin mars au plus tard. Nous sommes également en discussion avec Nabil Fekir et Anthony Lopes. »

 

Champions League : Guingamp avant Barcelone

« On va disputer ce vendredi un match compliqué face à Guingamp car il est placé juste avant le huitième de finale de Champions League contre le FC Barcelone. Je fais confiance à Bruno et aux joueurs pour qu’ils prennent la mesure de l’importance de cette rencontre déterminante pour les objectifs du club. J’ai tenu à féliciter le Paris Saint-Germain pour sa performance mardi face à Manchester United. Cela prouve la qualité de notre football. Je remercie d’ailleurs Kylian Mbappé de ses encouragements. Même si plus jeune, il n’a pas choisi le bon centre de formation (rires), j’ai beaucoup d’affection pour lui. C’est un footballeur hors norme et le futur meilleur joueur du monde. »

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte