Masculins / 

Rapport Deloitte et Trading de joueurs

Publié le 25 janvier 2019 à 18:19:09
Rapport Deloitte et Trading de joueurs
L’Olympique Lyonnais prend acte du dernier classement des clubs de football européens publiés dans le rapport Deloitte Football Money League 2019, présentant notamment l’Olympique Lyonnais à la 28ème place de son classement pour la saison 2017/2018.

Toutefois, l’Olympique Lyonnais s’étonne de constater que ce classement ne prend toujours pas en compte les revenus issus du trading joueurs, qui constituent pourtant une ligne de revenus à part entière récurrente et importante, pour un grand nombre de clubs européens, ainsi qu’en atteste le montant total des dépenses de transferts des équipes du Top 5 européen (classement UEFA), qui s’est établi à 5.8 milliards € (*) pour l’année civile 2018 (6 milliards € en 2017 (*)) et a été multiplié par 4 en 8 ans. *rapport « FIFA Global Transfer Market » du 31 janvier 2018.

 

C’est notamment le cas pour les clubs formateurs en Europe, tels que l’Olympique Lyonnais, dont l’Academy se classe à la deuxième place européenne selon le dernier classement CIES Football Observatory d’octobre 2018 (dans le Top 4 de ce classement depuis 7 années successives), et qui a totalisé au cours des trois dernières années un montant cumulé de produits de cessions de contrats joueurs de 235.1 millions €, soit près de 78 millions € par an, constitués à plus de 80% (soit près de 190 millions € cumulés sur 3 ans) par des produits de cession de contrats joueurs issus de son Academy.

 

Le produits des activités d’OL Groupe pour l’exercice 2017/2018 s’établit donc à 289,5 M€ pour un Excédent Brut d’Exploitation de 73,9 M€ soit 26 % du chiffre d’affaires.

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte