Masculins / Mercato

Boubacar Fofana : « Le plus dur commence, mais je suis où je voulais être »

Publié le 15 janvier 2019 à 10:28:51

présenté par  présenté par FirstTeam

Boubacar Fofana : « Le plus dur commence, mais je suis où je voulais être »
Le milieu de terrain Boubacar Fofana, 20 ans, vient de signer son premier contrat professionnel avec l’OL. Avant d’intégrer le groupe, il terminera la saison au Gazélec d’Ajaccio. Parcours, objectifs et sentiment de fierté, la jeune recrue se livre.

« Ta carrière s’anime, tu vas finir la saison avec le Gazélec d’Ajaccio avant ton arrivée la saison prochaine l’OL, qu’est-ce que tu ressens ?

De la fierté. J’ai eu des moments durs mais cela a fait de moi ce que je suis aujourd’hui. Venant d’un club de CFA c’est un honneur que l’OL se soit intéressé à moi et qu’il me démontre cette confiance par cet engagement.

Qu’est-ce que l’OL représente pour toi ?

C’est un très grand club français. Il l’a prouvé au cours des dernières années en se qualifiant pour jouer les compétitions européennes tous les ans et quand ils jouent l’Europe, ils jouent à fond.

Tu reviens de loin, raconte-nous ton parcours.

J’ai commencé à Torcy dans le club de ma ville, puis j’ai intégré Clairefontaine pendant deux ans. Ensuite, je suis allé à Bastia où je suis resté deux ans également avant de retourner dans mon club à Torcy. Ce n’était pas facile, mais je me suis relancé tout seul. Je suis parti à Epinal en CFA. C’était une année compliquée, la première année dans le monde senior était difficile mais j’ai beaucoup appris. Après cela, je suis allé à Saint-Priest où le coach m‘a fait confiance sur le terrain et aujourd’hui je m‘engage avec l’OL. L’histoire est belle mais dure.

En rejoignant Saint-Priest, tu ne t’attendais pas à rejoindre l’OL aussi vite ?

Même dans le meilleur scénario possible, je n’imaginais pas qu’un club comme l’OL puisse s’intéresser à moi. Maintenant, c’est à moi de rendre la confiance sur le terrain.

Quel est ton objectif maintenant ?  

Bien finir la saison en ligue 2 avec le Gazélec d’Ajaccio est important. Venant de CFA, cela va me permettre de passer un palier, mais aussi de me juger dans le monde professionnel. J’espère que cela va bien se passer et je vais bien me préparer pour la reprise, ici, à l’OL.

C’est beaucoup d’émotion pour toi, c’est un rêve qui se réalise en signant professionnel ?

Oui, c’est un rêve. C’est beaucoup d’émotion pour moi et pour ma famille. Les moments durs, ils les ont aussi vécus. C’est l’aboutissement d’un travail et également le début d’un autre. Le plus dur commence, mais je suis où je voulais être et je suis heureux. »

 

...

. L'analyse de Florian Maurice, responsable de la cellule recrutement .

« C’est un bon garçon avec un bel état d’esprit. C’est un joueur qui a des qualités techniques bien au-dessus de la moyenne. Il va très vite, il est capable d’éliminer et de marquer des buts. Il a encore beaucoup de travail à faire sur la partie « sans ballon » mais il va l’appendre au quotidien. Il a une vraie volonté. »

 

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte