Masculins / OL - Strasbourg

OL – Strasbourg (CDL) : Une énorme désillusion à deux marches d’une finale (1-2)

Publié le 08 janvier 2019 à 21:20:00
OL – Strasbourg (CDL) : Une énorme désillusion à deux marches d’une finale (1-2)
L’OL s’est incliné 2 à 1 face à Strasbourg en ¼ de finale de la Coupe de la Ligue. Dominateurs, les Lyonnais ont manqué de réussite, de chance aussi, mais surtout une belle occasion de conserver toutes leurs chances pour décrocher un titre cette saison.

. LES TEMPS FORTS .

2’. Tir de Marçal dans les gants de Kamara après un corner joué à 2.

15’.
Tir lointain de Marçal qui ne passe pas très loin du cadre.

26’.
Penalty concédé par Tete sur Martin et transformé par Ajorque. 0-1.

43’.
Poteau trouvé par Terrier sur un joli tir de l’intérieur du pied.

45’.
Nouveau poteau qui vient repousser la frappe décroisée de Memphis.

45+3’.
Penalty manqué par Fekir.

49’.
But de Traoré qui fusille Kamara après une belle remise de Memphis d’une aile de pigeon. 1-1.

52’.
But de Koné de la tête sur un corner. 1-2.

70’.
Contre rapide non conclu par Thomasson.

74’.
Coup-franc puissant de Fekir qui heurte le poteau…

80’.
Tête de Dembele qui fuit le cadre.

85’.
Parade de Kamara sur un tir puissant de Fekir.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Trois jours après avoir fait le travail face à Bourges en Coupe de France, l’OL devait en faire de même en Coupe de la Ligue face à un adversaire d’un tout autre calibre. C’était en effet Strasbourg qui se présentait à Décines pour tenter de lui barrer la route vers le dernier carré de la compétition. L’entame de match était clairement lyonnaise mais après dix bonnes minutes, le rythme retombait. Très prudents jusque-là, les Alsaciens en profitaient pour prendre les devants sur un penalty très généreux… Les Lyonnais devaient faire plus et mieux pour déstabiliser le bloc strasbourgeois. C’est ce qu’ils parvenaient à faire mais la réussite les fuyait… à l’image de deux poteaux et d’un penalty manqué à la fin du premier acte qui laissait tout de même des espoirs pour la suite.
608DembeleDuel515

 

L’OL repartait à la quête d’une qualif’ avec une défense à 4 après le remplacement de Mendy par Traoré. Il ne fallait que quelques minutes pour que ce coaching s’avère payant puisque ce dernier égalisait trois petites minutes après son entrée. La joie n’était que de courte durée, Koné était passé par là pour remettre son équipe devant. Les Lyonnais poussaient pour revenir mais le poteau de Kamara était encore là pour repousser une tentative de Fekir… La réussite dans les deux zones de vérité avait clairement fait défaut ce mardi soir et coûté la qualification pour une ½ finale. Une énorme désillusion.


 

. LE FAIT DU MATCH .

Koné assomme l’OL

Seulement trois minutes après la réduction du score Lyonnaise, les Strasbourgeois retrouvent le chemin des filets par l’intermédiaire de Koné. Sur un corner parfaitement tiré par Dimitri Liénard au centre de la surface, international ivoirien reprend le ballon d’une tête croisée direction le petit filet. Malgré le coup de massue, les joueurs de l’OL ont continué d’attaquer sans jamais revenir au score. La faute à un très bon Kamara dans la cage strasbourgeoise.

 


. LA STAT .

3

Les Lyonnais auront touché le poteau à trois reprises. A la 43ème minute, après une belle course, Martin Terrier n’enroule pas assez son ballon et trouve le montant. Deux minutes plus tard, c’est au tour de Memphis de voir sa frappe s’écraser sur le poteau. Un manque de réussite qui empêche l’OL de revenir au score malgré une large domination. Après une réduction du score par Bertrand Traoré rentré quelques minutes plus tôt, Nabil Fekir touche lui aussi le montant sur coup franc. A la retombée du ballon, Martin Terrier bute sur le gardien Strasbourgeois, un manque de précision à l’image du reste.

. L'ANALYSE DU CONSULTANT .

616x220-consultant-brechet 
C’est une grosse déception ce soir. C’est un objectif qui s’envole. On avait mis beaucoup d’espoirs dans cette compétition. Ce n’est pas un mauvais match mais il y a eu un manque de réussite. On a encore plus pêché dans ce domaine. Strasbourg avait un plan, celui de mettre le bus devant sa cage. Il n’y avait aucun espace et son plan a fonctionné. On s’est créés beaucoup d’occasions mais il a manqué d’efficacité. C’est décevant. On a raté notre match dans les deux surfaces.


...

. LA FEUILLE DE MATCH .

Au Groupama Stadium de Décines.

CDL (1/4 de finale) : OL – Racing Club de Strasbourg 2-1 (0-1)

Arbitre : Clément Turpin. Spectateurs : 31 700.

Buts : Ajorque (26’), Koné (52’) pour Strasbourg. Traoré (49’) pour l’OL.

Avertissements : Caci (39’), Thomasson (74’) à Strasbourg.

OL : Gorgelin – Denayer, Marcelo, Marçal – Tete, Cheikh (Ndombele, 71’), Aouar, Mendy (Traoré, 46’) – Fekir (cap.) – Memphis (Dembele, 71’), Terrier. Entr : Bruno Genesio.

Strasbourg : Kamara – Lala (Lienard, 16’), Koné, Mitrovic (cap.), Martinez, Caci – Sissoko (Gonçalves, 87’), Martin, Fofana, Thomasson – Ajorque (Zohi, 78’). Entr : Thierry Laurey.

 

...


Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte