Masculins / Stage

Amine Gouiri : « Une grande étape pour moi, je vois le bout du tunnel »

Publié le 04 janvier 2019 à 08:00:00
Amine Gouiri : « Une grande étape pour moi, je vois le bout du tunnel »
Amine Gouiri vient tout juste de prolonger son contrat d’une année supplémentaire, soit jusqu’au 30 juin 2022. L’attaquant lyonnais de 18 ans est actuellement avec le groupe pro pour le stage en Espagne où il continue de travailler dur pour revenir de sa grave blessure au genou gauche en août dernier.

« Amine, comment as-tu accueilli cette prolongation de contrat ?

Je suis très heureux d’avoir prolongé et j’espère revenir au plus vite sur les terrains. C’est une grande marque de confiance de la part du club car je n’ai pas pu jouer depuis le début de saison. A moi de leur rendre sur le terrain.

Comment se passe ta rééducation ?

J’ai repris la course depuis quelques jours. Je fais aussi du renforcement musculaire. Je pense que je serai bientôt de retour sur les terrains. Il y avait un peu d’appréhension pour mes premières courses en extérieur car ça faisait plus de quatre mois que je n’avais pas couru. Je me suis très bien senti, j’ai eu de bonnes sensations. Tout va bien pour le moment.

Est-ce que tu considères que c’est une grande étape dans ta rééducation ?

Oui, tout à fait. Je vois le bout du tunnel. En ayant repris la course, je peux faire beaucoup plus de choses dans mes séances. Je vais continuer petit à petit. Je vais reprendre avec le ballon progressivement avec les préparateurs physiques. C’est une très grande étape pour moi.

 

Quel était ton programme durant ces trois jours de stage ?

J’avais une double séance par jour comme les autres joueurs. Le matin, c’était plutôt axé sur la course avec 15 minutes de footing notamment. L’après-midi, c’était plus du renforcement musculaire et du gainage.

Tu as fait le voyage avec tes coéquipiers. Est-ce que la vie de groupe te manquait ?

Oui, un petit peu. Ça me fait plaisir de revenir dans le groupe, de manger avec eux, qu’on soit tous ensemble. C’est vrai que ça faisait longtemps que j’étais un peu loin d’eux.

On t’a vu plusieurs fois toucher le ballon entre tes exercices…

C’est sûr que ça me démange. Mais je ne peux pas faire beaucoup plus que le toucher, faire quelques petits jongles pour le moment. Mais ça va revenir progressivement. »

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte