Féminines / Sondage

Sondage : Ada Hegerberg élue joueuse de l’année 2018 !

Publié le 27 décembre 2018 à 10:00:00
Sondage : Ada Hegerberg élue joueuse de l’année 2018 !
L’attaquante lyonnaise devance avec 73% des voix Wendie Renard (13%), Amandine Henry et Dzsenifer Marozsan (7%) pour le titre de meilleure joueuse de l’OL de l’année 2018.

1. Ada Hegerberg, 73% des voix

Comment pouvait-il en être autrement ? Honorée du tout premier Ballon d’Or féminin de l’histoire au début du mois de décembre, Ada Hegerberg a reçu un nouveau et incontestable plébiscite cette semaine lors de l’élection de la meilleure joueuse de l’OL de l’année 2018. Elle a dominé les sondages avec plus de 70% des suffrages grâce à une année civile une nouvelle fois riche en buts et en records.

 

 

En 2018, l’internationale norvégienne a décroché la D1 Féminine et la Women's Champions League avec l’OL Féminin. Sur le plan personnel, Ada Hegerberg est même entrée dans l'histoire de la compétition européenne en inscrivant 15 buts, dont un lors de la finale remportée face à Wolfsbourg. Au total, la buteuse a terminé la saison 2017-2018 avec 53 buts et en comptabilise déjà 19 buts depuis le début de la saison en 17 rencontres disputées. L’attaquante lyonnaise de seulement 23 ans n’est certainement pas près de s’arrêter là.

 

ada hegerberg champions league

 

2. Wendie Renard, 13% des voix

Elle aussi est encore un peu plus entrée dans l’histoire début décembre. L’emblématique capitaine de l’OL qui a terminé à la 7ème place du Ballon d’Or est devenue la joueuse la plus capée du club en disputant face à Guingamp son 327ème match toutes compétitions confondues, juste devant Camille Abily.

 

3. Dzsenifer Marozsan, 7% des voix

L’atteinte pulmonaire virale dont elle a été victime durant l’été ne l’a pas empêché de briller dès son retour en octobre. L’internationale allemande, 3ème au Ballon d’Or, n’a rien perdu de sa vision de jeu, sa technique hors-norme, d’une frappe de balle qui fait des carnages.

 

010

 

3. Amandine Henry, 7% des voix

Son retour à la maison est un succès. Partie en 2016 pour l’aventure américaine, Amandine Henry n’a pas mis longtemps à se refaire une place dans l’effectif du club où elle a désormais passé 10 années. Pour preuve, la milieu de terrain a elle aussi fini à la 7ème place du Ballon d’Or.

 

 


Le programme des prix de l'année 2018

Mercredi 26 décembre : Le joueur de l'année / Anthony Lopes

Jeudi 27 décembre : La joueuse de l'année / Ada Hegerberg

Vendredi 28 décembre : La révélation de l'année

Samedi 29 décembre : Le but de l'année

Dimanche 30 décembre : Le match de l'année

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte