Masculins / 

Shakhtar – OL : les Lyonnais sont dans le bain… froid !

Publié le 12 décembre 2018 à 08:00:00
Shakhtar – OL : les Lyonnais sont dans le bain… froid !
La délégation lyonnaise s’est baladée ce mercredi matin dans les alentours de leur hôtel au centre-ville de Kiev, à une dizaine d’heures du coup d’envoi.

Passés de l’avion au bus et du bus à l’hôtel, ils n’avaient pas vraiment eu le temps de prendre la température. Arrivés hier en fin d’après-midi à Kiev dans des conditions plutôt clémentes pour la région et l’époque, les Lyonnais n’avaient tout de même pas traîné. Ce mercredi matin, ils n’ont pas échappé au grand bol d’air frais.

Pendant que leurs cadets en décousaient déjà avec le Shakhtar pour un match de Youth League entre foot et hockey-sur-glace, les joueurs de Bruno Genesio entamaient leur traditionnelle balade de matinée européenne, emmitouflés sous les parkas, les bonnets et autres armes pour braver le froid. Terre d’accueil de nombreux joueurs brésiliens, ceux de l’OL n’étaient clairement pas dans leur élément. Des chutes de neige incessantes, un vent glacial et une température en dessous de zéro les ont accompagnés pour un tour rapide dans les rues proches de leur hôtel, situé en plein centre de la capitale ukrainienne, et jusqu’au monastère de Saint-Michel. Un petit avant-goût de ce qui les attend dans une dizaine d’heures. 

Cela fera plus de 5 heures que la nuit sera tombée sur Kiev lorsque le Shakhtar et l’OL entreront en piste sous les coups de 22h (heure locale) pour se disputer un billet qualificatif pour les 1/8 de finale de la Champions League. Alors que l’équipe ukrainienne joue à plus de 700 kilomètres de chez elle, l’ambiance ne sera forcément pas des plus bouillantes dans l’immense Stade Olympique. 

Entre 25 000 et 40 000 spectateurs sont malgré tout attendus dans des tribunes qui peuvent en contenir plus de 70 000. Très difficilement accessibles pour les habitants de la région de Donetsk en raison du périple et du contexte hostile, seulement 5 000 fans du Shakhtar tenteront de se faire entendre face à 400 courageux supporters de l’OL qui font le déplacement depuis Lyon dans l’après-midi. Quelques instants seulement pour s’acclimater puis des chants et autres animations pour se réchauffer, comme ils savent le faire peu importe les conditions climatiques. 

 

Sur le même thème