Masculins / Interview

Lucas Tousart - Partie 1 : « Ce match s'annonce palpitant... »

Publié le 12 décembre 2018 à 07:00:00
Lucas Tousart - Partie 1 : « Ce match s'annonce palpitant... »
À l'approche de ce rendez-vous fatidique, le milieu de terrain lyonnais s'est confié sur la rencontre face au Shakhtar Donetsk qui déterminera l'avenir européen du club.

« Dans quel état d’esprit êtes-vous avant ce match face au Shakhtar ?

C’est un match très important. Il sera déterminant pour la suite de notre saison. On joue au foot pour ce genre d’affiche. On a hâte de jouer, ça s’annonce palpitant.

L’équipe a eu l’occasion d’assurer sa qualification beaucoup plus tôt. À quoi t’attends-tu mercredi ?

Ça sera une rencontre compliquée. Evidemment, on aurait aimé se qualifier avant. On ne va pas se le cacher : on a eu l’occasion de le faire plus tôt mais on n’y est pas parvenu. On aurait pu espérer mieux vues les prestations que l’on a livré mais il faudra aller en Ukraine pour obtenir la qualification. Mais si on nous avait dit au moment du tirage qu’on irait la jouer là-bas, je pense qu’on aurait signé de suite.

Que vous a-t-il manqué pour l’assurer plus tôt ?

De la rigueur en fin de match. C’est cela qu’il a nous manqué, notamment lors de la double confrontation avec Hoffenheim. On se fait rejoindre sur la fin lors des deux rencontres… C’était super frustrant. Cette fois, il faudra savoir rester régulier sur l’ensemble du match.

latous

Quel souvenir gardes-tu du match aller, dans un contexte particulier ?

C’est vrai que l’ambiance était bizarre ce jour-là. Le match s’est joué à huis clos et le contexte nous a sûrement surpris sur le début de match. Le Shakhtar est une équipe qui manie bien la balle et elle nous a privé de la possession en première période. Mais en seconde, on était mieux. On a appuyé sur leur défense, on est parvenu à revenir au score et on aurait même pu passer devant. Je m’attends encore à un match serré. Il ne faudra rien lâcher pour gagner là-bas.

Êtes-vous favoris ?

Oula, c’est une question piège… (rires). Je ne dirai pas qu’on est favori. On est devant au classement, il faudra juste l’être aussi à la fin du match.

Que représente la Champions League pour un joueur ?

C’est une compétition à part. C’est la reine des épreuves dans le monde du football. On a forcément envie d’y participer et on ressent toujours une petite émotion quand vient le moment de la jouer. C’est bien d’y figurer mais c’est encore mieux de se qualifier pour les 1/8 de finale. Ce serait magnifique pour le club mais aussi pour chacun de nous.

Y a-t-il une manière différente d’aborder ce genre de rencontres ?

Pour moi, non. J’aborde les matches de la même façon, que ce soit en Ligue 1, en Champions League ou en sélection. J’aime tous les matches et je n’ai pas de préférence. Peut-être que certaines personnes les abordent différemment de façon inconsciente… Mais je pense que les grands joueurs abordent tous les matches de la même manière. »

Sur le même thème