Masculins / OL - Rennes

Après OL – Rennes : Une rechute qui tombe mal ?

Publié le 06 décembre 2018 à 12:00:00
Après OL – Rennes : Une rechute qui tombe mal ?
Défaits par Rennes à domicile, les Lyonnais ont mis fin à leur belle série d’invincibilité à une petite semaine de se déplacer en Ukraine pour jouer leur qualification en 1/8 de finale de la Champions League.

Après l’annonce du report du match entre l’OL et le TFC initialement prévu samedi soir, la réception de Rennes avait pris encore un peu plus d’importance dans le calendrier surchargé des Lyonnais. Désormais seul rendez-vous de la semaine, ce match de la 16ème journée de Ligue 1 était surtout devenu l’ultime répétition avant un déplacement couperet en Ukraine avec la qualification pour les 1/8 de finale de la Champions League en jeu. L’attente était donc énorme autour de l’équipe de Bruno Genesio qui avait été contraint de chambouler ses plans à la dernière minute et qui se serait peut-être bien passé de cet imprévu. Qui plus est après la défaite 2 à 0 face à Rennes…

 

Sans titre 2

 

Les Lyonnais, qui n’ont pas eu les forces de réitérer leur remontada à Lille trois jours plus tôt, restaient en effet sur une série de 9 matches sans la moindre défaite qui datait de de plus deux mois sur le terrain du PSG. Une invincibilité brisée ce mercredi soir à une petite semaine du match crucial face au Shakhtar alors que le calendrier n’offre plus l’occasion de se rattraper, de se rassurer en regoûtant à la victoire dans la foulée. L’élan avait été stoppé mais ils avaient un peu plus de temps que prévu pour retrouver un second souffle.

 

Sans titre CLASSE

 

D’un point de vue comptable en revanche, l’OL se retrouve éjecté du podium mais loin d’être distancé. Ses concurrents directs, Montpellier, Marseillle et Saint-Etienne ont aussi été battus dans le même temps. Deux points seulement séparent le dauphin lillois aux olympiens. Alors qu’ils ont semblé fatigués en fin de match après un début de saison à 100 à l’heure et de très nombreuses semaines à trois échéances, les coéquipiers de Nabil Fekir vont pouvoir profiter de 6 jours complets pour récupérer avant de remettre les bouchées doubles.

Sans titre6

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte