Masculins / Angers - OL

Angers – OL : un succès dans la douleur qui fait du bien (1-2)

Publié le 27 octobre 2018 à 20:40:13
Angers – OL : un succès dans la douleur qui fait du bien (1-2)
L’OL s’est imposé 2 buts à 1 à Angers. Malmenés durant 25 minutes, les Lyonnais ont profité de l’expulsion angevine pour réagir en seconde période. Anthony Lopes et Memphis ont été les grands artisans d’une victoire, la 2ème à l’extérieur, acquise dans la douleur

. LES TEMPS FORTS .

5’. Exploit de Lopes face à Capelle à bout portant.
11’. Poteau trouvé par Bahoken d’une tête sur corner.
11’. Frappe de Dembélé repoussée par Butelle.
19’. Parade Lopes sur une frappe puissante de Reine-Adélaïde.
26’. Reprise manquée par Traoré dans une position idéale.
34’. Expulsion de I.Traoré pour une énorme semelle sur Dembélé.
37’. Coup-franc pas assez appuyé d’Aouar.
63’. But d’Aouar de la tête sur un centre de Memphis, qui profite d’une erreur de Butelle. 0-1.
65’. Parade de Butelle devant Dembélé.
87’. But de Memphis après un très gros travail de Dembélé. 0-2.
88’. But de Lopez qui s’impose dans les airs. 1-2.



. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Traversés par des sentiments mitigés après le nul à Hoffenheim en Champions League dans la semaine, les Lyonnais enchaînaient avec un nouveau déplacement, cette fois-ci à Angers en championnat, et avec l’objectif de retrouver le rendement de la saison passée à l’extérieur. Une composition inédite avec les titularisations de Marçal, Ferri, Rafael… et un début de match compliqué qui n’était pas là pour les rassurer mais qui permettait à Lopes de briller, comme très souvent cette saison, pour repousser les nombreuses offensives du SCO. Sous la grêle et sous la pression angevine, ses coéquipiers peinaient à se libérer, se rebiffer. L’expulsion logique d’I.Traoré avant la demi-heure de jeu pour un geste très dangereux allait leur donner un petit coup de pouce pour mettre le pied sur le ballon en fin de première période, sans pour autant se créer une réelle occasion.

angers2__0006_ANGERS-OL9

Après un quart d’heure de jeu, la supériorité numérique lyonnaise n’avait pas encore eu l’effet escompté même si les Angevins étaient beaucoup moins dangereux. Tout juste entré, Memphis profitait de l’erreur de Butelle pour servir Aouar, qui ne ratait pas de convertir l’offrande. L’international néerlandais réussissait une deuxième passe décisive pour un but de Dembélé finalement refusé pour une position de hors-jeu. Les Lyonnais n’étaient donc pas encore à l’abri à 10 minutes de la fin. Ils pensaient l’être après le but de Memphis mais Lopez réduisait l’écart dans la foulée juste avant le temps additionnel. Quelques minutes de souffrance avec une ultime opportunité pour Ndoye… avant de valider un deuxième acquis dans la douleur mais très important sur le plan comptable.


. LE FAIT DU MATCH .

Lopes et l’expulsion éteignent l’incendie

Si Memphis a été l’homme déterminant de la seconde période avec deux gestes décisifs, Anthony Lopes a inévitablement été celui du premier acte. Alors que les Lyonnais étaient bousculés, malmenés, leur gardien les a sauvés sur de nombreuses situations, comme il en a pris l’habitude depuis quelques matches. Le feu dans la surface olympienne circonscrit par le pompier Antho durant 25 minutes très compliquées allait être complètement éteint suite à l’expulsion logique du côté d’Angers..

 

 

. LA STAT .

2

Très performante loin de ses bases, l’équipe lyonnaise avait du mal à retrouver ses standards. Le temps d’un déplacement à Angers, elle a mis entre parenthèses ses difficultés à l’extérieur d’un point de vue comptable. Les hommes de Bruno Genesio ont décroché un 2ème succès en déplacement. Après avoir perdu 8 points lors de ses 4 voyages précédents, le bilan, le 16ème du championnat avant cette journée, est désormais de 2 défaites, 1 nul et 2 victoires, face à Dijon (0-3) et donc face à Angers (1-2).


. L'ANALYSE DU CONSULTANT .

Jérémie Bréchet
J’ai envie avant tout de retenir le positif. Après un match de Champions League, les Lyonnais ont rempli le contrat avec trois points pris. C’est le plus important. Je préfère mettre en avant cela que la prestation. On a mal débuté le match et on a été confrontés à un mur. Sans des arrêts extraordinaires de Lopes, le scénario aurait tout autre..

...

. LA FEUILLE DE MATCH .

Au Stade Raymond Kopa à Angers.

L1 (J11) : Angers Sporting Club de l’Ouest – OL 1-2 (0-0)

Arbitre : Ruddy Buquet.

Buts : Aouar (63’), Memphis (87’) pour l’OL. Lopez (88’) pour le SCO.

Avertissements : Marcelo (13’), Ndombele (57’), Marçal (73’), Traoré (81’), Rafael (90+4’) à l’OL. Pavlovic (39’), Lopez (85’) au SCO.

Expulsion : Traoré (34’) au SCO.

SCO : Butelle – Manceau, Traoré (cap.), Thomas, Bamba – Ndoye, Santamaria, Capelle (Fulgini, 64’) – Reine-Adelaïde, Bahoken (Lopez, 78’), Tait (Pavlovic, 36’). Entr : Stéphane Moulin.

OL : Lopes – Rafael, Marcelo (cap.), Denayer, Marçal – Ferri (Memphis, 55’), Tousart, Ndombele – Traoré (Terrier, 82’), Dembélé, Aouar. Entr : Bruno Genesio.

...

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte