Masculins / Dijon - OL

Dijon FCO – OL : un OL aux deux visages s’impose pour la première fois de la saison à l’extérieur (0-3).

Publié le 26 septembre 2018 à 19:29:00
Dijon FCO – OL : un OL aux deux visages s’impose pour la première fois de la saison à l’extérieur (0-3).
Malgré une équipe remaniée, l’OL prolonge sa bonne dynamique du moment en battant Dijon sur son terrain (0-3), lors de la 7ème journée de Ligue 1. Un premier succès à l’extérieur qui permet à Lyon de passer 2ème au classement mais dont le score ne dit pas tout de la physionomie.

. LES TEMPS FORTS .

17’. Servi par Ndombélé dans la surface, Dembélé bat Rúnarsson d’un piqué. 0-1.
19’.
Aouar bute sur le gardien mais Dembélé marque d’une reprise acrobatique. 0-2.
35’.
Rafael centre au second poteau, où Terrier marque d’une tête le long du montant. 0-3.
39’.
Lancé en profondeur par Aouar, Traoré ouvre trop son pied et manque le cadre.
50’.
Frappe enroulée de Keita qui frôle les buts de Lopes.
60’.
Très bonne sortie de Lopes dans les pieds de Keita, bien placé.
61’.
Seul au point de penalty, Terrier manque sa reprise.
67’.
Expulsion de Tousart
68’.
Superbe envolée de Lopes pour sortir un coup franc.
85’.
En bonne position, Memphis croise trop son tir et gâche une belle occasion.

 

. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Bruno Genesio l’avait annoncé en conférence de presse, c’est avec un onze largement remanié que son équipe se présentait à Dijon. Alignée en 4-3-3, avec le passage de Dubois sur la gauche de la défense, le retour de Tousart et les titularisations de Morel, Terrier et Dembélé, sa formation débutait très bien cette rencontre. Chef de file de l’attaque lyonnaise, le nouveau n°9 de l’OL, qui avait l’opportunité de se montrer, bonifiait un très bon ballon de Ndombélé en marquant d’un piqué en une touche (17’, 0-1). Son premier but sous les couleurs l’OL, qu’un deuxième suivait rapidement. Bien placé dans la surface, il profitait d’une frappe d’Aouar mal repoussée par Rúnarsson pour tromper le portier du DFCO d’un geste acrobatique (19’, 2-0). Un doublé précoce qui donnait un joli avantage aux Rhodaniens, que Terrier se chargeait de conforter avant la pause (35’, 0-3).

 

$name
 
Séduisants lors du premier acte, les Olympiens montraient un visage totalement différent en seconde période. Attentistes, ces derniers laissaient la possession du ballon aux locaux et se mettaient en danger. Keita inquiétait Lopes (50’, 60’), qui repoussait d’une superbe parade un coup franc qui prenait le chemin de ses buts et sur lequel Tousart était exclu pour un second avertissement. Un coup dur parmi tant d’autres pour Lyon, qui perdait sur blessure Ndombélé et Terrier, mais qui sera finalement sans conséquence. S’il souffrait jusqu’en fin de match, l’OL tenait bon malgré tout pour remporter sa première victoire de la saison à l’extérieur. Fort de deux succès lors de ses deux derniers matches, une première là aussi, le club olympien est enfin lancé sur une série positive en championnat et se permet même le luxe de grimper sur la deuxième marche du podium, avec le statut de dauphin du PSG.

. LE FAIT DU MATCH .

Dembélé, dépucelage réussi

Titularisé à la pointe de l’attaque lyonnaise, pour la deuxième fois seulement depuis son arrivée, Moussa Dembélé n’aura pas mis bien longtemps avant de se mettre en évidence. Pour sa troisième apparition dans l’élite, l’international Espoirs français, arrivé en clôture du marché des transferts, a débloqué son compteur buts avec l’OL en signant un doublé plein de classe, le premier d’un subtil piqué et le second d’un ciseau instinctif. Les deux premiers buts en Ligue 1 pour le joueur formé au PSG, qui n’aura jamais eu sa chance avec le club de la capitale, auteur d’une jolie prestation dans l’ensemble.
$name

 

. LA STAT .

100

À l’occasion du déplacement sur la pelouse de Dijon, Léo Dubois, titularisé sur le côté gauche de la défense, a vécu sa 100ème apparition en Ligue 1. Le latéral lyonnais, débarqué au cours de l’été entre Rhône et Saône, a joué pour la quatrième fois sous la tunique du club en championnat. Pour le reste, tous ces matches dans l’élite ont été disputés avec le FC Nantes, son club formateur, dont il a été le capitaine avant de rejoindre Lyon, et qui sera justement le prochain adversaire de l’OL.


. L'ANALYSE DU CONSULTANT .

$name
C’est une rencontre un peu bizarre. On a largement dominé la première période et on s’est rendu le match facile. Mais en seconde, ça a été tout l’inverse. On a été dominé, bousculé et mis en danger. On a beaucoup souffert. Finalement, on a quelques points noirs avec deux ou trois blessés et un joueur expulsé. Au niveau comptable, c’est une bonne opération. On est dans le bon wagon.


...

. LA FEUILLE DE MATCH .

Au stade Gaston-Gérard de Dijon.

L1 (J7) : Dijon FCO – OL 0-3 (0-3).

Arbitre : Jérôme Miguelgorry. 

Buts : Dembélé (17’ et 19’) et Terrier (35’) pour l’OL.

Avertissements : Loiodice (56’ et 90+3’) à Dijon. Tousart (59’ et 67) à l’OL.

Expulsions : Loiodice (90+3’) à Dijon. Tousart (67’) à l’OL.

Dijon FCO : Rúnarsson – Yambéré, Ciman, Lautoa (Gourcuff, 76’) – Rosier, R. Amalfitano, Abeid (J. Keita, 46’), Loiodice, Haddadi – Jeannot (Sliti, 25’), Tavares (cap.). Entr. : Olivier Dall’Oglio.

OL : Lopes (cap.) – Rafael, Denayer, Morel, Dubois – Aouar, Tousart, Ndombélé (Diop, 64’) – Traoré (Memphis, 84’), Dembélé, Terrier (Ferri, 74’). Entr. : Bruno Genesio.

...


Sur le même thème