Masculins / OL - OM

Après OL - OM : dans une forme Olympique !

Publié le 24 septembre 2018 à 11:08:58
Après OL - OM : dans une forme Olympique !
Le succès obtenu dimanche soir par les Lyonnais (4-2) prouve une fois de plus leur suprématie lors de l'Olympico, une affiche qui tourne en leur faveur depuis de nombreuses années. La preuve en chiffres.

13: la série d’invincibilité, en cours, des Lyonnais contre l’OM à domicile. Toutes compétitions confondues, ces derniers ont remporté huit matches et concédé cinq matches nuls.

 

9: l’OL reste sur neuf matches d’affilée sans défaite contre l’OM en L1, aussi bien à la maison, cinq au total, qu’à l’extérieur, le club n'ayant pas perdu lors de ses quatre derniers déplacement. Pour trouver trace d'une dernière victoire phocéenne, il faut remonter jusqu'au mois de mai 2014…

 

6: le nombre de défaites totales concédées par l’OL contre l’OM, à Lyon, en Ligue 1. Sur l'ensemble des matches de championnat disputés entre les deux écuries, à Gerland ou au Groupama Stadium, Marseille n'en a que très peu remportés.

$name

2: au XXIe siècle, l’OL n’a perdu que deux fois contre l’OM à domicile en championnat. À titre de comparaison, les Lyonnais sont allés s’imposer six fois sur la pelouse du stade Vélodrome sur la même période, soit trois fois plus, et souvent sur un score large (trois 1-4 en 2003-2004, 2006-2007 et 2012-2013).

 

0: comme le nombre de victoire de l’OM au Groupama Stadium. Les Marseillais ont pour meilleure performance le fait d'avoir obtenu un seul match nul dans l’antre rhodanien. Sinon, à chaque fois qu'ils ont quitté la cité phocéenne pour rallier la capitale des Gaules et le nouvel écrin de l'OL, ces derniers sont repartis avec une défaite dans les valises, ce qui leur est arrivé quatre fois. Maudit au Groupama Stadium, l'OM y a notamment perdu la finale de l’Europa League l'an dernier, face à l’Atlético de Madrid (0-3).

 

50: le prochain OL-OM sera le 50ème Olympico à avoir lieu à Lyon. Un cinquantenaire de domination des Lyonnais sur leurs terres, eux qui comptabilisent un bilan extrêmement favorable avec vingt-deux victoires et vingt-et-un nuls pour six petits revers subis face aux Phocéens.