Masculins / Interview

Mario Albano : « Tous les scenarios sont possibles »

Publié le 22 septembre 2018 à 20:00:00
Mario Albano : « Tous les scenarios sont possibles »
Journaliste pour La Provence et suiveur de l’OM depuis près de trente-cinq ans, Mario Albano a décortiqué pour La Tribune le jeu et les joueurs du prochain adversaire de l’OL.

L’ETAT DE FORME

« L’OM n’est pas encore prêt. Il a connu un handicap en début de saison, celui d’avoir quatre joueurs en finale de la Coupe du Monde (ndlr Mandanda, Rami, Thauvin et Caleta-Car). Ils n’ont pas tous joué mais ont tous été maintenus sous pression jusqu’au bout. Ils ont repris après les autres et n’ont pas eu de vraie préparation. Ce n’est pas un hasard si la seule défaite de l’OM est intervenue la fois où ils étaient titulaires. »

 

LE POINT FORT

« La force de l’OM, c’est d’avoir fait des résultats sans être à 100% et avec ses meilleurs éléments pas encore au niveau. Sa marge de progression est importante. L’an passé, fin août, l’OM avait pris six buts à Monaco (6-1), avait bouclé le mercato dans l’affolement, puis perdu à domicile contre Rennes (1-3). Cette fois, l’OM a battu Monaco (2-3), un membre du Top 3, ce qui n’était plus arrivé depuis plusieurs saisons. L’OM a passé un palier sans disposer de toutes ses forces vives. »

 

LE POINT FAIBLE

« Jusqu’à présent, sa défense. Rami n’est pas flamboyant et a coûté plusieurs buts. Pelé est fautif sur contre Rennes. Caleta-Car n’est pas prêt, Kamara est jeune et Mandanda est blessé. Marseille a pris sept buts cette saison, presque à chaque fois sur des erreurs individuelles. On ne sait pas quand les défenseurs reviendront à leur meilleur niveau. Mais jamais le point faible de Marseille n’a été son attaque. La saison passée, l’OM a mis 80 buts... Quant à Mitroglou, certes il est pataud et ce n’est pas le plus beau à voir jouer, mais c’est un bon attaquant. »

 

LE JOUEUR À SURVEILLER

« Thauvin, le meilleur joueur de l’OM. Même sans être bon dans le jeu, il parvient toujours à trouver une solution. Il est exceptionnel au niveau de l’efficacité. Sa fiabilité est extraordinaire. Au-delà de Payet, capable aussi de changer un match d’un coup de patte, et de Sanson, le danger n°1 sera Thauvin. Mais ce titre de champion du monde sera peut-être un handicap : il y aura plus d’attentes autour de lui et il sera plus suivi par ses adversaires. »

 

LA CLEF DU MATCH

« La gestion de l’après-Europe. Les deux équipes devront digérer cela. Ce sera moins ouvert qu’on pourrait l’espérer. On peut s’attendre à tout. Le talent de certains joueurs pourrait changer le match. Tous les scenarios sont possibles, surtout en début de saison, où l’on ne connaît pas encore le niveau des équipes. Revenir au Groupama Stadium, où l’OM n’a jamais gagné et a perdu la finale d’Europa League, ne changera rien. Le fait d’affronter l’OL, un club de standing, sera suffisamment important pour motiver les joueurs. »

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte