Masculins / OL - Nice

OL – Nice : Les Lyonnais s’inclinent après avoir buté sur un gardien infranchissable (0-1)

Publié le 31 août 2018 à 21:01:00
OL – Nice : Les Lyonnais s’inclinent après avoir buté sur un gardien infranchissable (0-1)
L’OL a été défait 1 à 0 par l’OGC Nice. Dominateurs presque tout le match, les Lyonnais ont tout tenté pour trouver le chemin des filets. Mais le manque de précision et surtout l’état de grâce du gardien niçois les ont empêchés d’abord d’ouvrir le score puis d’égaliser après le but de Saint-Maximin.

. LES TEMPS FORTS .

7’. Tir de Mendy que Benitez repousse.
14’.
Frappe de Tousart qui flirte avec le montant droit.
23’.
Tir de Memphis dans les gants de Benitez après un crochet.
45+3’.
Frappe de Boscagli juste au-dessus de la barre.
47’.
Transversale trouvée par Saint-Maximin après une course éclair.
49’.
Superbe frappe de Ndombele qui rase la barre.
51’.
But de Saint-Maximin sur une lourde frappe détournée par Marcelo. 0-1.
56’.
Frappe puissante de Fekir difficilement captée par Benitez.
57’.
Enorme occasion avec le poteau trouvé par Fekir…
72’.
Parade de Benitez sur une très belle demi-volée de Fekir.
86’.
Double intervention de Benitez sur des tentatives de Ndombele et Fekir.

 

. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Alors que les choses s’agitaient en coulisses lors de ces toutes dernières heures du mercato estival, l’actualité était aussi sur le terrain pour l’OL avec la réception de Nice. Les Lyonnais, avec Denayer et Fekir titulaires, avaient un quatrième rendez-vous avec la Ligue 1, le deuxième de rang à domicile après le succès contre Strasbourg. Très en forme à domicile depuis plusieurs mois, ils montraient d’entrée qu’ils n’étaient pas rassasiés. Mendy, Tousart puis Memphis tentaient à plusieurs reprises de concrétiser la très large domination olympienne. Sans réussite. Après avoir souffert, Nice finissait mieux le premier acte en opérant en contres mais Lopes n’était jamais vraiment inquiété, malgré Balotelli.

$name

Les Niçois confirmaient leur regain de forme. Saint-Maximin envoyait un premier avertissement en trouvant la barre avant d’ouvrir le score grâce à une frappe contrée par Marcelo. Un coup de malchance qui sonnait comme un coup de fouet pour les Lyonnais. Fekir montait clairement en puissance et voyait le poteau le priver du but de l’égalisation. Alors que la défense des Ailgons vacillait, Benitez tenait bon devant les assauts lyonnais. Le gardien niçois continuait son festival devant Ndombele, Fekir, attirait tous les ballons et écœurait toute une équipe, tout un stade. L’OL concède sa deuxième défaite de la saison, la première à domicile avant une première trêve internationale.


. LE FAIT DU MATCH .

Un gardien niçois en état de grâce

Alors que les Aiglons mènent au score depuis la 51ème minute, les hommes de Bruno Genesio n’en démordent pas et poursuivent les offensives sur le but adverse. Cela était sans compter sur un portier niçois qui aura su rester solide jusqu’à la dernière seconde de cette rencontre. Walter Benitez aura réalisé 9 arrêts, dont de nombreux arrêts décisifs pour son équipe niçoise, face à des Lyonnais qui auront manqué de réalisme, d’efficacité et de précision avec pas moins de 29 tentatives durant le match...

. LA STAT .

26/29

Les Lyonnais seront restés muets, ce vendredi soir au Groupama Stadium, face à l’OGC Nice. Chose qui se faisait rare ces derniers temps puisque l’OL a marqué au moins 1 but lors de 26 de ses 29 derniers matches. La dernière fois que l’attaque lyonnaise ne s’était pas exprimée à domicile remonte au 11 février 2018 face au Stade Rennais.

. L'ANALYSE DU CONSULTANT .

$name

Rémy Vercoutre :


Nice est venu avec 5 défenseurs pour nous poser des problèmes, notamment dans les couloirs. On s’est donc empêtrés dans le cœur du jeu. On a frappé presque une trentaine de fois. Benitez a fait plusieurs miracles. Il a été très bon pour son retour. Sur la deuxième vraie occasion de Nice, ça finit au fond sur une frappe déviée par Marcelo. Nice a eu beaucoup de réalisme. On n’a pas réussi à marquer mais on s’est créés beaucoup d’occasions donc c‘est quelque chose de positif. La physionomie aurait été bien différente si on était parvenus à ouvrir le score.


...

. LA FEUILLE DE MATCH .

Au Groupama Stadium de Décines.

L1 (J4) : OL – OGC Nice 0-1 (0-0)

Arbitre : François Letexier. Spectateurs : 55 438.

But : Marcelo (csc, 51’) pour Nice.

Avertissements : Tameze (41’), Balotelli (42’) à Nice.

OL : Lopes – Rafael, Marcelo, Denayer, Mendy – Tousart (Diop, 79’), Ndombele – Traoré (Aouar, 84’), Fekir (cap.), Terrier (Cornet, 68’) – Memphis. Entr : Bruno Genesio.

Nice : Benitez – Jallet, Hérelle, Dante (cap.), Sarr, Boscagli – Lees-Melou, Tameze, Cyprien – Saint-Maximim (Coly, 85’), Balotelli (Myziane, 76’). Entr : Patrick Vieira.

...

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte