Masculins / 

OL – Amiens SC : l’OL lance parfaitement sa saison en s’imposant devant son public (2-0)

Publié le 12 août 2018 à 15:44:52
 OL – Amiens SC : l’OL lance parfaitement sa saison en s’imposant devant son public (2-0)
L’OL a battu Amiens (2-0), ce dimanche, à l’occasion de la 1ère journée de Ligue 1 Conforama. Des débuts réussis pour les hommes de Bruno Genesio, qui se sont imposés, devant leur public, grâce à des buts de Traoré et Memphis. L’aventure commence bien pour une équipe pleine d’ambition.

. LES TEMPS FORTS .

13’. Trouvé en profondeur par Tousart, Dubois oblige Gurtner à effectuer une parade du bout du pied.
18’.
Mendoza déclenche une frappe aux abords de la surface, le ballon passe au-dessus.
21’.
Lancé par Memphis dans le dos de la défense, Traoré manque son face-à-face avec Gurtner.
24’.
En soliste, Traoré efface Lefort, entre dans la surface, fixe la défense et marque entre les jambes de Gurtner. 1-0.
28’.
Intenable, Traoré se joue de Lefort, et arme une frappe au premier poteau détournée en corner par le gardien adverse.
38’.
Excentré côté gauche, Otero frappe en force un coup franc mais Gorgelin dégage la balle des poings.
42’.
À l’angle droit de la surface, Traoré enroule son coup franc qui rase les cages picardes.
47’.
Tête de Mariano sur un corner de Memphis, le ballon frise la transversale.
68’.
Une-deux entre Cornette et Mendoza, la reprise du premier flirte avec le poteau de Gorgelin.
70’.
Gnahoré contourne le bloc axial lyonnais mais sa frappe longe les buts lyonnais.
75’.
Légèrement décalé sur la gauche, à l’entrée de la surface, Memphis distille une merveille de coup franc dans la lucarne amiénoise. 2-0.

 

. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

C’est par un bel après-midi d’été que l’OL renouait avec le championnat, ce dimanche, au Groupama Stadium, avec la réception d’Amiens. Une entrée en matière qui débutait dans une atmosphère aussi chaleureuse que la météo, au moment où Nabil Fekir, accompagné de Nathalie Boy de La Tour, Présidente de la LFP, présentait au public lyonnais son trophée de la Coupe du Monde. L’ambiance montait d’un cran et se décuplait avec l’arrivée des deux équipes sur la pelouse. Les Rhodaniens, emmenés par Marcelo, capitaine du jour, entraient dans leur arène et se montraient, d’emblée, maîtres des lieux. Servi par Tousart, Dubois, qui effectuait ses premiers pas en compétition officielle avec l’OL, n’était pas loin d’ouvrir le score (13’). Puis, Traoré manquait un face-à-face avec Gurtner avant de tromper le gardien amiénois, d’un but plein de malice (24’, 1-0), et manquait même d’inscrire un doublé sur une action similaire (28’).
$name

À la pause, Lyon avait pris les devants. Une juste récompense au vu de la domination des locaux, bien en place et rarement mis en danger par leur adversaire du jour. Sur un corner de Memphis, Mariano passait tout près de faire le break (47’). Et puis, plus grand chose. Comme lors des matches de préparation disputés durant l’intersaison, l’OL baissait subitement de rythme en plein cœur de la seconde période et subissait les assauts picards. L’un d’eux failli remettre les deux formations à égalité mais la reprise de Cornette frôlait le poteau de Gorgelin (68’), tandis que la frappe de Gnahoré longeait ses cages. Deux alertes qui obligeaient Bruno Genesio à effectuer quelques ajustements. Mais avant que Terrier ne puise, lui aussi, faire ses débuts en Rouge et Bleu, Memphis nettoyait la lucarne de Gurtner d’un superbe coup franc et permettait aux siens de pousser un grand ouf de soulagement (75’, 2-0). Un but libérateur pour l’OL, qui maîtrisait la fin de rencontre et s’offrait son premier succès de la saison, histoire de boucler comme il fallait ce si bel après-midi.


. LE FAIT DU MATCH .

Le chef d’œuvre de Memphis

Alors que son équipe subissait un coup de mou, en milieu de seconde période, Memphis a décidé de prendre les devants pour la remettre sur le droit chemin. Comme en fin de saison dernière, lorsqu’il avait pris les choses en mains pour guider l’OL vers une qualification en Ligue des Champions, l’international Néerlandais a remis son costume d’homme providentiel. D’un sublime coup franc envoyé tout droit dans la lucarne de Gurtner, le n°11 lyonnais a balayé les doutes et offert définitivement les trois points aux siens. Directement impliqué sur 17 buts lors des 9 derniers matches de championnat, avec 11 buts et 6 passes décisives, il repart sur les mêmes bases qu’au terme du dernier exercice, qu’il avait quitté sur un triplé… cela promet pour la suite !

$name

. LA STAT .

15

Pour la 15e saison de suite, l’OL ne perd pas son 1er match de la saison. Depuis 2004-2005, Lyon a, en effet, toujours bien négocié son entrée en lice en championnat, avec pas moins de 12 victoires à son actif contre seulement 3 nuls concédés à ses adversaires. Des débuts impeccables qui se poursuivent donc cette année, après le succès des Rhodaniens contre Amiens (2-0).

arnaud-rivenet

L'analyse du consultant

Arnaud Rivenet :
« Le plus important est assuré. Le résultat final est là, même si tout n’a pas été parfait. On a fait parfois preuve d’un peu de suffisance durant la seconde période. Amiens a bien failli revenir au score sur plusieurs occasions. Heureusement pour nous, ils ont été inefficaces face à la cage. Jusqu’au deuxième but de Memphis, on n’a pas été serein. »

...

. LA FEUILLE DE MATCH .

Au Groupama Stadium de Décines.

Ligue 1 Conforama (J1) : OL – Amiens SC 2-0 (1-0).

Arbitre : Frank Schneider. Spectateurs : 48 263.

Buts : B. Traoré (24’) et Memphis (75’) pour l’OL.

Avertissement : G. Traoré (42’) à Amiens.

OL : Gorgelin – Dubois, Marcelo (cap.), Morel, Mendy – Tousart (Diop, 88’), Ndombele, Aouar, Memphis – B. Traoré (Cornet, 87’), Mariano (Terrier, 76’). Entr. : Bruno Genesio.

Amiens SC: Gurtner (cap.) – El Hajjam, Adenon, Dibassy, Lefort – Fofana, Gnahoré – Otero (Timité, 89’), Mendoza, G. Traoré (Cornette, 62’) – Konaté (Bodmer, 84’). Entr. Christophe Pelissier.

...

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte