Masculins / Interview

Léo Dubois : « c’était le club où il fallait que j’aille, je le savais »

Publié le 09 août 2018 à 15:42:46
Léo Dubois : « c’était le club où il fallait que j’aille, je le savais »
Léo Dubois n’a pas tardé à prendre ses marques dans le groupe. Très à l’aise dès ses premiers pas lyonnais, le latéral droit de 23 ans et ancien capitaine du FC Nantes a été très vite adopté que ce soit sur le terrain et en dehors. Il s’est confié à Tribune OL pour présenter le joueur mais aussi l’homme qu’il est. Entretien.

Léo, comment se sont passés tes débuts à l’OL ?

« On a enchaîné les matches et on a trouvé des repères sur le terrain. La préparation touche à sa fin. Il faudra continuer dans ce sens-là puisqu’on a fait une bonne préparation. On rentre dans le vif du sujet dimanche, c’est bien. Sur le plan personnel ? Je me sens très bien. J’ai été bien intégré. Il y a toujours des petites choses à perfectionner. Mais c’est normal, je viens d’arriver. Je suis content. Je vais encore monter en puissance au fur et à mesure des matches et des entraînements. 

Comment as-tu accueilli ce premier capitanat face à l’Inter Milan en amical ?

Je l’ai appris juste avant le match. Je suis très content que le coach puisse me faire confiance comme cela. C’est quelque chose que j’ai connu la saison passée avec Nantes. Je l’ai donc abordé sereinement. Tout s’est bien passé. Je suis quelqu’un qui s’exprime beaucoup sur un terrain, c’est quelque chose qui fait partie de moi. Le changement de club ne change rien sur ce point, c’est dans mon caractère. Le rôle de capitaine ne me dérange pas, au contraire.

$name 

Quels sont tes objectifs pour ta première saison avec l’OL ?

Je veux disputer le plus de matches possibles. Je veux découvrir la Champions League, jouer des grands matches. C’est hyper intéressant pour moi. Je vais tout faire au quotidien pour vivre ce genre de moments. Je n’ai pas d’objectifs chiffrés, notamment en terme de passes décisives. Mon objectif est d’abord de faire mon travail défensif. Les statistiques offensives viendront toutes seules.

Quelle importance accordes-tu à ta polyvalence dans le contexte de la concurrence au poste de latéral droit ?

C’est toujours intéressant de pouvoir jouer à plusieurs postes. Je suis capable de jouer à gauche même si je me sens très bien à droite. J’ai même joué milieu gauche la saison passée. Cela permet d’aider l’équipe dans plusieurs situations. C’est quelque chose de positif. S’il faut aider l’équipe à un autre poste qu’à droite, il n’y a aucun souci. Le fait de jouer à plusieurs postes me donne plus de possibilités par rapport à la concurrence. Je l’aborde sereinement. On s’entend très bien avec Rafael et Kenny Tete. Il y a une bonne complicité et du travail. Je ne me pose pas de question. Je bosse et on verra.

$name

Qu’est-ce qui a fait pencher la balance pour l’OL au moment de ton choix ?

Tout s’est passé très vite dans ma tête. Quand j’ai appris que l’OL était intéressé, j’ai dit à mes agents d’accélérer les choses. C’était le club où il fallait que j’aille, je le savais. Les discussions se sont bien passées. Je savais que je me sentirai bien ici. Et c’est ce que je vis tous les jours. L’OL est un grand club »...


Retrouvez l'intégralité de cette interview dans La Tribune spéciale OL-Amiens. 

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte