Masculins / Interview

Nabil Fekir : "La fierté est immense, il faut profiter de ces moments uniques"

Publié le 06 août 2018 à 15:59:01
Nabil Fekir : "La fierté est immense, il faut profiter de ces moments uniques"
Récemment sacré champion du Monde avec l’équipe de France après avoir été formé au club, au même titre que Corentin Tolisso et Samuel Umtiti, Nabil Fekir a effectué sa reprise avec l’OL ce lundi matin. Le capitaine lyonnais s’est confié à OLTV à l’aube de cette nouvelle saison, qui verra Lyon renouer avec la Ligue des Champions.

" Comment se sont passées tes vacances ?

Elles se sont très bien passées. Il fallait en profiter, en étant en famille. J’en avais besoin après cette belle Coupe du Monde (large sourire). Ça fait plaisir de revoir les coéquipiers, le staff et les supporters. La coupure fait du bien, même si elle a été un peu plus courte que celles des autres. J’ai quand même pu en profiter et ça fait du bien. On a hâte de revenir car le foot nous manque au bout d’un certain moment. Mais c’est vrai qu’on est bien aussi en vacances (rires). Je suis content d’être là. Maintenant, il faut commencer à travailler.

Justement, tu as commencé par une grosse séance ...

Direct, ils ne m’ont pas fait de cadeau ! (rires) Mais c’est bien parce que j’ai un peu de retard par rapport à mes coéquipiers sur la préparation. Il faut rattraper cela. J'ai un peu travaillé pendant les vacances. C'est impossible d'arrêter totalement le sport. Il faut s'entretenir. Ici, il y a des personnes pour nous encadrer.

Peux-tu revenir sur cet été fantastique que tu as vécu ?

C’était une aventure exceptionnelle, qui s’est super bien finie... Il y a eu de bons matches, de bons moments, d'autres un peu plus difficiles aussi… mais, dans l’ensemble, on ne retient que le meilleur.

Te rends-tu compte que tu es champion du monde ?

J'essaye... Gagner une Coupe du Monde, ça n’arrive pas à tout le monde. Il faut profiter de ces moments là et il faut savourer surtout.

On a l’impression que le groupe a très bien vécu, que l'ambiance était saine…

Oui, le groupe a super bien vécu. L’ambiance était très bonne, avec un mélange entre jeunes et plus anciens. Le groupe était homogène. Il y avait des joueurs de qualité. Même si on a eu un peu de mal sur certains matches, on a fait le plus important en gagnant cette coupe. J’ai eu la chance de jouer, contrairement à certains joueurs. Ce sont des moments qu’on n’oublie pas. C’est magique. C’est le rêve de tout joueur de pouvoir remporter une Coupe du Monde et c’est encore plus beau quand ça arrive. Il y a quelques années, je n’aurais pas imaginé cela, même si c’était un objectif. Mais c’est vrai que c’est allé vite. Aujourd’hui, je suis très heureux de pouvoir célébrer cela.

Comment avez-vous vécu cela, toi, Corentin Tolisso et Samuel Umtiti, tous formés à l’OL ?

C’est vrai qu’avec Coco et Sam, on a joué ici ensemble. C’est une fierté pour nous et pour tous les Lyonnais. On est fier de ce qu’on a fait. Il faut profiter de ces moments parce qu’ils sont uniques.

Ton statut au sein du vestiaire a-t-il changé depuis ton retour ?

(Il coupe) Non, je suis toujours pareil ! Ce n’est pas parce que j’ai gagné une Coupe du Monde que je vais me prendre pour quelqu’un d’autre. Mes coéquipiers m’ont félicité dans le vestiaire mais, maintenant, il y a une saison à préparer avec l’OL.

Dimanche, contre Amiens, tu vas présenter la Coupe du Monde aux supporters. Est-ce important de partager cela avec eux ?

Oui, c’est important. Ils seront contents. C’est peut-être plus important pour eux que pour moi parce que j’en ai déjà bien profité (rires). À eux de profiter de cela maintenant.

On a beaucoup parlé d’un possible départ. Penses-tu rester à l’OL ?

Comme vous le voyez, je suis à Lyon. Je suis très bien ici. Mais le mercato est encore long et tout va très vite dans le football. On ne sait pas ce qu’il se passera à l’avenir mais je suis très bien à l’OL. Je me sens super bien au sein du groupe. On a de très bons joueurs, il y a une bonne ambiance. C’est un peu comme en équipe de France : il y a un mélange entre jeunes et anciens, avec des joueurs plus expérimentés que d’autres. Il y a un bon groupe, très homogène. On vit bien et j’espère que l’OL connaîtra une très belle saison.

L’OL retrouve la Ligue des Champions, de quoi nourrir de belles ambitions…

Oui, c’était important de la jouer. L’OL est un club ambitieux, qui veut toujours progresser, jouer le haut de tableau et être présent dans les grandes compétitions. On a la chance de pouvoir jouer cette magnifique compétition. J’espère qu’on y fera un bon parcours, en visant le plus haut possible. Je suis un compétiteur. Mes ambitions, je les garde pour moi. Chaque année, je me fixe des objectifs et j’espère pouvoir les atteindre. "

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte