Masculins / Evénement

Une fresque en l’honneur des trois Champions du monde lyonnais

Publié le 26 juillet 2018 à 16:35:41
Une fresque en l’honneur des trois Champions du monde lyonnais
Julien et Vincent, les deux artistes du collectif lyonnais ArtUp, ont réalisé une performance graphique et artistique monumentale pour immortaliser le sacre de Nabil Fekir, Corentin Tolisso et Samuel Umtiti, fiertés de la ville de Lyon et de l’OL.

Sur le toit du monde… et à très longtemps sur un des murs de Lyon. Vainqueurs du Mondial 2018 avec l’équipe de France, les trois Gones Nabil Fekir, Corentin Tolisso, Samuel Umtiti et leurs exploits ont été immortalisés sur un mur situé à la sortie du tunnel de la Croix-Rousse, côté Vaise. Une grande fresque réalisée en quelques jours par Julien et Vincent, les deux artistes du collectif lyonnais ArtUp. « On avait l’autorisation du propriétaire du mur depuis 6 mois pour faire une grande fresque et gagner en visibilité car c’est un spot parfait avec du passage », explique Julien. L’occasion rêvée pour l’exploiter leur est venue un soir de finale mondiale, le dimanche 15 juillet 2018. « On regardait le match ensemble. Au coup de sifflet final, on s’est tout de suite dit qu’il fallait qu’on le fasse sur nos champions du monde. C’était une première et une occasion royale. »

 

Le projet en tête et encore dans l’euphorie qui s’est emparée du pays et plus particulièrement de la ville de Lyon, les deux potes âgés de 38 et 36 ans se sont tout de suite mis au boulot pour peindre à la bombe le mur long de 20 mètres et haut de 2,5 mètres. « On n’a pas trainé. On a fait les maquettes lundi et on a acheté le matériel mardi. Mercredi, on a retapé le mur pour attaquer la fresque jeudi jusqu’à samedi. » Malgré une interruption de plusieurs heures à cause d’un gros orage le vendredi, Julien et Vincent ont réalisé une performance monumentale pour être dans les temps. « Ce travail aurait dû prendre au moins trois semaines. Mais il fallait que ça soit fait rapidement pour garder cette effervescence de la Coupe du Monde. »

Les deux street artist n’ont évidemment pas compté les heures passées à faire puis parfaire leur œuvre. Mais comme on dit, « quand on aime, on ne compte pas ». Passionnés de street-art, de football mais aussi de l’OL, ils ont tout simplement allié toutes leurs passions pour un résultat détonant. « On est des supporters de l’OL depuis tout petit. On a grandi avec le club et les Bad Gones. On était membre de ce groupe avant qu’on gagne des titres. On a aussi vu Nabil, Coco, Sam grandir. L’OL, c’est notre passion, notre club. »

 

La fresque scandant « fiers d’être Lyonnais » n’est évidemment pas passée inaperçue dans la capitale des Gaules, terre de football. « C’était un réel bonheur. Il y a eu de l’excitation. On s’est régalés. Les gens nous klaxonnaient, nous interpellaient et faisaient des photos. On ne s’attendait pas à un tel retour. » Les Lyonnais déjà sous le charme du nouveau monument de leur ville, Julien et Vincent espèrent désormais que les principaux intéressés s’approprient les lieux avec un cliché souvenir. « On lance un appel aux joueurs pour une photo devant la fresque. Ce serait un rêve et une fierté. On espère aussi les avoir rendus fiers. Il y a un côté sentimental. On aime l’OL. »

 


Sur le même sujet, retrouvez ci-dessous l'article de Paris Match avec Jean-Michel Aulas qui retrace le parcours des trois joueurs formés à l'OL !

Interview JMA dans Paris Match

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte