Masculins / Pré-saison

Entraînement : une séance effectuée sans ménagement à la veille du départ pour la Suisse

Publié le 05 juillet 2018 à 19:55:00
À quelques heures de leur voyage en direction de Saillon, où ils effectueront leur stage de préparation, les joueurs de l'OL se sont entraînés avec énormément d'envie et d'implication au cours d'une séance rythmée.

Malgré la fatigue évidemment présente suite la série de tests physiques effectuée la veille, les Lyonnais avaient des jambes, ce jeudi, au moment de refouler la pelouse. Après une journée riche en effort et en don de soit, l'envie de tâter du cuir était forte et cela s'est vu d'emblée en cette fin d'après-midi. Dès leur arrivée sur le terrain n°3 du Groupama Training Center, parsemés de ballons, les hommes de Bruno Genesio ont imprimé un rythme d'enfer à leur séance d'entraînement. 

Les 21 joueurs de champ présents se sont livrés corps et âmes au cours d'oppositions en 8 contre 8 sur un quart de terrain, lors d'un atelier de conservation et de circulation de balle. Dynamiques, disponibles, précis techniquement et généreux dans les duels, les Rhodaniens ont mis tous les ingrédients pour poursuivre de la meilleure des manières leurs bons débuts dans cette phase de préparation, au plus grand bonheur du staff, ravi de voir autant d'intensité quelques jours seulement après la reprise.

Une reprise qui prendra un tournant dès demain, puisque le groupe professionnel s'envolera dans la journée pour la Suisse et plus précisément Saillon, bourgade du canton de Valais, où l'OL effectuera son stage de pré-saison. Une semaine dans la campagne helvète afin de préparer du mieux possible le prochain exercice. Mais, avant de décoller et de dépasser la frontière, les Lyonnais prendront part à une dernière séance d'entraînement, vendredi matin, dont l'horaire a été volontairement avancé par le technicien rhodanien.

"Comme ça vous pourrez voir la qualification de l'équipe de France en 1/2 finales de la Coupe du Monde, où elle affrontera la Belgique" justifiait Bruno Genesio, un brin moqueur envers ses Brésiliens (Marçal, Marcelo et Rafael), dont les compatriotes pourraient également affronter les Bleus de Nabil Fekir dans le dernier carré en cas de succès face aux Diables Rouges. Une légère touche d'humour qui a bien fait rire le reste du groupe. L'ambiance est au beau fixe, les joueurs sont en forme : la phase de préparation est sur la bonne voie.

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte