Masculins / OL - OGC Nice

OL - OGC Nice : L’heure de vérité a enfin sonné (ce samedi, à 21h00)

Publié le 19 mai 2018 à 07:00:00
L’OL accueille l’OGC Nice à l’occasion de la 38ème et dernière journée de Ligue 1 Conforama, alors que les deux équipes n’ont pas encore assuré ce qu’elles convoitent depuis plusieurs semaines : une qualification directe en Ligue des Champions pour les Lyonnais et une place en Ligue Europa pour les Niçois. Un final aux enjeux multiples mais où tout reste à faire.

Le contexte

Ils peuvent s’en mordre les doigts. Alors qu’ils pensaient avoir définitivement plié l’affaire dans leur quête de la Champions League, les Lyonnais ont craqué et se sont faits renverser dans les dernières minutes par l’euphorie strasbourgeoise (3-2). Les deux buts encaissés en une poignée de minutes, dont un au bout du bout du temps additionnel, ont précipité la fin d’une série historique de huit victoires d’affilée en championnat et d’une invincibilité qui durait depuis 11 matches, soit près de trois mois. Le temps pour l’OL de se lancer à la poursuite de ses concurrents directs pour la Ligue des Champions et d’effectuer une remontée fantastique au classement, jusqu'à une inespérée deuxième place du podium qu'il était parvenu à accrocher avant de chuter de manière inexplicable en Alsace. Un revers qui a perdu un peu de son importance depuis... Si l'on sait depuis le début de la saison que la deuxième place est directement qualificative pour la prochaine édition de la C1, c'est également le cas pour la troisième position qu'occupent désormais les Rhodaniens depuis que l'Atlético de Madrid a battu l'OM en finale de la Ligue Europa, au Groupama Stadium.
Papier Nice 5

L’enjeu

Grand gagnant lors de chaque week-end depuis plusieurs semaines, l’OL risque de perdre gros en cas de contre-performance contre Nice. La défaite à Strasbourg lui a coûté la deuxième place au profit de Monaco, qui a raflé la mise sur le fil face à Saint-Etienne (1-0) et pris deux longueurs d’avance, et a complètement relancé Marseille, pourtant tenu en échec à Guingamp (3-3) mais qui pointe désormais à une petite longueur. Pour autant, rien n'est perdu pour un Lyon qui complète le podium et est provisoirement assuré de disputer la prochaine Ligue des Champions. Mais chacune des trois équipes qui se livrent une lutte acharnée pour la C1 peut encore espérer décrocher le graal si convoité, alors qu’il ne reste que 90 minutes, et sûrement quelques secondes de plus, à jouer. Mais elles peuvent également tout perdre en cas de faux pas et de résultats positifs de la part des deux autres formations. Pour cette ultime journée, l’ASM sera à Troyes, qui peut accrocher une place de barragiste, et l’OM recevra trois jours après sa finale européenne Amiens, qui n’a plus rien à jouer. De son côté, l'OL, qui accueille certes une écurie qui donnera chèrement sa peau afin d'obtenir une place en Ligue Europa, n'a besoin que d'un succès pour entériner sa place en Ligue des Champions.
Papier Nice 2

L’adversaire

Avec la réception de Nice, ce sont les Lyonnais qui ont probablement le programme le plus relevé et compliqué pour ce bouquet final. Les Aiglons, après un début de saison décevant, se sont eux aussi relevés mais ne sont pas pour autant assurés d’un avenir européen. Sixièmes avec seulement deux petites unités d’avance sur Bordeaux, l’équipe de Lucien Favre a besoin d’un point pour disputer la Ligue Europa la saison prochaine et ne fera donc pas de cadeau à l’OL, surtout après l’humiliation qu’elle avait subie à l’Allianz Riviera lors du match aller (0-5). L’OGC Nice a bien changé depuis, dans le sillage d’un Balotelli étincelant lors de ses dernières représentations en Ligue 1 (18 buts), d’un Seri retrouvé ou encore d’un Plea qui a confirmé son explosion cette saison (14 buts). Trois pions essentiels du dispositif azuréen revenus à leur meilleur niveau et dont Lyon devra se méfier.  
Papier Nice 4

Les forces en présence

C’est un groupe des Aiglons presque au complet qui va retrouver le Groupama Stadium tout juste un an après sa dernière venue. Le milieu de terrain, Pierre Lees-Melou, qui avait été touché il y a deux semaines aux ischio-jambiers, et Christophe Jallet, l'ancien olympien, ont fini leur saison et seront les seuls absents côté niçois. Le jeune Makengo pourrait numériquement le remplacer. Côté lyonnais, Bruno Genesio doit faire sans plusieurs de ses forces. Kenny Tete, qui a subi une arthroscopie du ménisque externe d'un genou, Anthony Lopes et Mouctar Diakhaby, suspendus, ne seront pas de la partie. Marcelo fera son retour de suspension et Mariano est apte à rejouer. Deux atouts importants pour cette lutte finale qui font partie du groupe lyonnais retenu pour ce final haletant.

...

. OL - OGC NICE : DÈS 20H00 SUR OLTV .

Les émissions d’Avant et d’Après Match, présentées par Gabriel Vacher, vous feront vivre cette rencontre comme nulle part ailleurs. Le match est à suivre en direct audio, commenté par Guillaume Gache et Jérémy Berthod. 

L’Avant-Match présenté en direct par Gabriel Vacher à partir de 20h00.
1h00 d'émission avec la compo de l’OL en exclusivité, l’analyse des clés tactiques, les dernières interviews des acteurs et observateurs de la rencontre.
Le Match, direct audio, sera commenté par Guillaume Gache et Jérémy Berthod.
L’Après-Match, présenté en direct par Gabriel Vacher, dès 22h50. Dès le coup de sifflet final, une heure de debrief, d’analyse et d’interviews des joueurs lyonnais.

Où voir le match

  • En direct : à partir de 21h00 sur Canal + Sport et BeIN SPORTS 1.
  • En différé : à partir de dimanche minuit sur OLTV.
...

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte