Masculins / Culture Club

Kim Kallstrom : « c'était simple d'être performant dans une équipe comme la nôtre »

Publié le 16 mai 2018 à 09:15:00
L’ancien international suédois, passé par l’Olympique Lyonnais de 2006 à 2012, était l’invité exceptionnel de Culture Club sur OLTV ce mercredi soir. L’occasion pour Kim Kallstrom de se remémorer ses souvenirs olympiens.

Son histoire avec l'OL

« A l’OL, c’est facile de s’intégrer surtout pour moi à l’époque. Je suis arrivé dans une super génération. Il y avait tout le temps des ondes positives. On était une famille, une bande d’amis qui traversaient la France pour gagner des matches. C’était simple d’être performant dans une équipe comme ça. L’atmosphère était top et l’OL avait tout fait pour nous mettre dans de bonnes conditions. On s’est revus hier au match et on aurait dit qu’on ne s’était jamais quittés. C’est un bonheur de revoir ses anciens coéquipiers. L’OL c’est le club de mon cœur, c’est là qu’on se sent à la maison. Je dis souvent que Lyon c’est la maison après la Suède. La qualité de vie est extraordinaire. Si je reviens en France, ce sera à Lyon. » 

L'après-carrière

« J’ai commencé la télévision pour les qualifications de la Coupe du Monde avec la Suède. C’était sympa car je venais d’arrêter de jouer et ça m’a permis de stopper en douceur. J’apprécie d’avoir des libertés dans la télé. Pourquoi ne pas être entraineur aussi, mais je me vois plus dans le management ou le recrutement. J’ai reçu des conseils des anciens hier, ils m’ont dit de prendre le temps et de profiter. Je ne suis pas encore décidé. »

thumbnail_IMG_1338

Le match de l'OL face à Nice

« Ce dernier match est compliqué car les joueurs se rendent compte de l’importance d’une qualification en Ligue des Champions. C’est là qu’on voit le caractère d’une équipe. A Strasbourg ils avaient un joker, là il n’y aura pas de deuxième chance. Ça se jouera dans la tête. Après je pense que l’Atletico gagnera ce soir, ils ont l’habitude des finales et avec la paire Griezmann-Costa ça devrait le faire. Donc pour moi il y aura trois places qualificatives. L’OL a beaucoup de talent mais ça prend plus de temps. Il faut être patient. »

Ses soirées Ligue des Champions avec l'OL

« Les soirées Ligue des Champions étaient fortes. Mon premier match était contre le Real de Roberto Carlos. Je me souviens des causeries de Gerard Houiller. Il nous disait qu’on allait élever notre niveau contre les gros. En 2010, la qualification contre le Real aussi était énorme. Il y avait Cristiano, Higuain, … ils ne comprenaient pas comment ils avaient perdu contre nous. Mais on a mérité notre qualification sur les deux matches. La qualification contre les Rangers (en 2007) aussi était marquante. Il y avait de l’émotion pure. On avait fêté ça avec nos supporters à l’extérieur, c’était beau. »

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte