Masculins / OL - Troyes

Après OL – Troyes : Mathieu Gorgelin réussit haut la main son premier intérim

Publié le 09 mai 2018 à 10:00:00
Habituelle doublure d’Anthony Lopes, le gardien lyonnais de 27 ans s’est tout de suite mis au niveau de l’événement pour le suppléer avec autant de panache que d’efficacité. Mathieu Gorgelin a grandement participé au nouveau clean sheet de son équipe lors de la victoire face à Troyes.

La perf'

Ce n’était pas le moment le plus simple pour prendre le relais. Deuxième dans la hiérarchie des gardiens depuis déjà plusieurs saisons, Mathieu Gorgelin a pourtant su saisir le témoin d’une main ferme et sereine dans la période la plus chaude de la saison. Alors que l’OL est désormais engagé dans une lutte finale acharnée pour la 2ème place, le gardien de 27 ans n’a pas tremblé au moment de remplacer Anthony Lopes, suspendu pour la fin de saison. Avec 22 ballons joués, cinq arrêts et deux ballons détournés, son premier intérim face à Troyes n’a pas été de tout repos mais Mathieu Gorgelin a su se mettre à la hauteur du rendez-vous, à l’image d’un duel gagné face à Niane mais surtout d’une superbe envolée pour repousser sur sa transversale un coup-franc adverse. Les Lyonnais ont enchaîné un 5ème clean sheet à la maison (une première depuis 40 ans et le début de saison 1978-79 !) et leur dernier rempart n’est pas étranger à cette performance. Une très bonne nouvelle pour la suite.



La stat' : 0

Et si Mathieu Gorgelin était le porte-bonheur jusqu’au dénouement final ? Celui qui a disputé 11 rencontres professionnelles dans sa carrière a profité de la victoire 3 à 0 face à Troyes pour prolonger son invincibilité en Ligue 1 Conforama. Quatre de ses six matches de championnat disputés durant sa carrière, dont un où il est entré en jeu, se sont en effet soldés par une victoire lyonnaise (deux matches nuls).


La réac'

J’ai eu quelques ballons à jouer en début de match pour me rassurer et me remettre dedans. La première sortie me fait du bien. Il y a eu des périodes plus calmes mais il fallait rester concentré. Je suis content, il faut que ça continue. J’ai fait ce qu’il fallait sur les situations adverses. Grégory Coupet veut qu’on avance tout le temps, il ne veut pas qu’on subisse.


L'image du match


L'oeil de l'expert : Grégory Coupet

Mathieu a eu du travail à faire, notamment dans le domaine aérien. Pour un gardien qui rentre, ce n’est pas facile d’être dans le combat aérien et d’avancer pour ne pas subir. Il m’a régalé car il a tout le temps avancé, malgré le manque de repères et de complicité avec ses défenseurs. Je n’étais pas inquiet. Même s’il a de l’expérience et qu’il est avec nous depuis longtemps, ce n’est pas rien de jouer dans un tel stade. Il fait un arrêt exceptionnel avec la main opposée et une belle poussée. Il a su reproduire ce qu’il fait à l’entraînement.

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte