Masculins / OL - Troyes

OL – Troyes : Les Lyonnais continuent leur sans-faute avec un 8ème succès d'affilée ! (3-0)

Publié le 06 mai 2018 à 18:30:00
chevron-left chevron-right

Toutes les Photos

52661 52662 52663 52664 52665 52666 52667 52668 52669 52670

OL - Troyes

39

Album photos
L’OL s’est imposé 3 à 0 face à Troyes. En manque d’inspiration durant une partie du match, les Lyonnais n’ont eu besoin que de quelques accélérations et d’une efficacité redoutable pour décrocher un 8ème succès de rang. Une belle opération en attendant les autres résultats.

. LES TEMPS FORTS .

28’. But de Traoré sur un geste génial pour détourner la belle reprise d’Aouar. 1-0.
31’. Tir enroulé de Traoré qui fuit le cadre.
35’. But de Traoré, qui reprend de la tête un centre de Mendy. 2-0.
48’. Tir de Ndombele repoussé du pied par Zelazny.
66’. Arrêt de Gorgelin sur une tentative de Niane.
76’. Enorme parade de Gorgelin sur un coup-franc d’Azamoum.
88’. But de Cornet dans une position excentrée et servi par Mendy.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

De nouveau dauphin après sa victoire face à Nantes la semaine dernière et grâce à une série de sept victoires, l’OL avait bien l’intention de garder son destin entre les mains au moment de recevoir Troyes à trois matches du dénouement final. Malgré une très large domination olympienne, le début de match n’était pourtant pas très emballant. La pause fraîcheur avait le mérite de réveiller les Lyonnais. La machine était en route et faisait tout de suite des dégâts avec deux buts de Traoré, à la finition de belles actions, et pour les deux seuls tirs cadrés de la première période.
UNE_616x370joieRafael

Le rythme retombait nettement après le retour des vestiaires. Les Troyens en profitaient pour se rapprocher de la cage de Gorgelin, à l’image de cette reprise de Niane bien bloquée par le gardien lyonnais, qui s’envolait une nouvelle fois pour éviter la réduction du score. Pas flamboyant lors du second acte, l’OL pouvait tout de même se diriger vers son 8ème succès de rang et conforter sa 2ème place sur le podium, en attendant les résultats de Monaco et de Marseille.


. LE FAIT DU MATCH .

Le but du break dans la foulée

Si l’OL pouvait s’attendre à un match piège face une équipe qui joue toujours sa survie dans l’élite, il a finalement fait le job après une demi-heure de jeu pour éviter cela. Les Lyonnais n’ont d’abord pas réussi à se montrer dangereux dans le camp troyen jusqu’à la subtile déviation du talon de Bertrand Traoré (28’, 1-0). Un moment opportun pour ne pas laisser s’installer le doute. Le Burkinabé, en feu depuis cinq journées, ne s’exprime pas seulement avec ses pieds et l’a montré seulement sept minutes plus tard en propulsant le ballon de la tête dans le but adverse (35’, 2-0). Maxwel Cornet a participé à la fête mais l’avance acquise dans le premier acte a été suffisante pour se mettre à l’abri et glaner trois nouveaux points.

. LA STAT .

13

Bertrand Traoré a inscrit son 13ème but en Ligue 1 Conforama cette saison, égalant ainsi son record en championnat atteint avec le Vitesse Arnhem en 2014-2015. L’international burkinabé, qui a marqué lors des cinq dernières journées, est impliqué sur 12 buts lors de ses 13 derniers matches (10 buts et 2 passes décisives). Un rendement qui contraste avec ses 16 premières rencontres dans cette compétition (3 buts). L’année 2018 est décidément la sienne.

Berthod

L'analyse du consultant

Jérémy Berthod
«Le premier quart d’heure a été compliqué. L’organisation troyenne nous a posé des soucis. L’ESTAC a bien défendu. Le premier but nous a libérés. L’équipe a gagné en maturité. Le deuxième but fait beaucoup de mal aux Troyens. On a perdu un peu la possession après la pause mais on a concédé très peu d’occasions. On a maitrisé la rencontre dans l’ensemble. C’est une série incroyable. Le podium n’est pas très loin.»

...

. LA FEUILLE DE MATCH .

Au Groupama Stadium de Décines.

L1 (J36) : OL – ESTAC 3-0 (2-0)

Arbitre : Nicolas Rainville. Spectateurs : 54 274.

Buts : Traoré (28’, 35), Cornet (88’) pour l’OL.

Avertissements : Tousart (4’), Mendy (79’) à l’OL. Azamoum (20’), Suk (81’) à l’ESTAC.

OL : Gorgelin – Rafael, Marcelo, Morel, Mendy – Tousart, Ndombele, Aouar (Ferri, 82’), Fekir (cap.) (Cornet, 78’) – Traoré, Memphis (Mariano, 77’). Entr : Bruno Genesio.

ESTAC : Zelazny – Cordoval, Giraudon, Hérelle, Traore – Bellugou (Nivet, 46’), Azamoum (cap.), Walter – Grandisr, Niane (Suk, 74’), Pelé (Ben Saada, 69’). Entr : Jean-Louis Garcia.

...

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte