Masculins / OL - Troyes

Bruno Genesio : « C’est l’équipe qui gérera le mieux l’événement qui ira au bout »

Publié le 06 mai 2018 à 18:25:00
L’entraîneur lyonnais et ses joueurs se sont succédés au micro d’OLTV pour livrer leur analyse de la rencontre remportée 3 à 0 face à Troyes.

Bruno Genesio

« On a fait un moins bon match que contre Nantes. On a fait une bonne première période en faisant la différence en étant efficace offensivement. On s’est compliqué la vie ensuite en multipliant les touches de balle. On a eu un coup de moins bien physiquement. On s’est bien rééquilibrés en fin de match pour se mettre à l’abri. Il faut être solide mentalement, ne rien lâcher. C’est l’équipe qui gérera le mieux l’événement qui ira au bout. »

Nabil Fekir

« Il y a eu un manque de rythme durant ce match mais le plus important est la victoire. On continue notre chemin en espérant que nos concurrents fassent des contre-performances. On a été patients cet après-midi et on a su trouver l’ouverture. Ce ne sera pas facile sur le terrain de Strasbourg le week-end prochain. On a une semaine pour bien se préparer.

Lucas Tousart

« Il a fallu s’adapter à la forte chaleur. On ne doit pas se cacher derrière ça. On a eu du mal à se mettre en route. On est satisfaits d’avoir pris les trois points, c’est l’essentiel dans ce sprint. Il a manqué une petit peu de fraîcheur physique et de rythme durant toute la rencontre. On va regarder les autres résultats. On a fait le travail de notre côté et on continue notre route. »

Mathieu Gorgelin

« On n’a pas fait ce qu’il fallait en seconde période. Les Troyens étaient bien en place et ont bloqué les côtés. La pause fraîcheur nous a fait du bien, on a réussi à ouvrir le score… J’ai eu quelques ballons à jouer pour me rassurer et me remettre dedans. La première sortie me fait du bien. Je n’ai pas eu grand-chose à faire ensuite. Je réussis l’arrêt qu’il faut au bon moment durant la seconde période... Rien n’a changé dans ma préparation, j’ai fait comme d’habitude. »

Grégory Coupet

« Mathieu Gorgelin m’a régalé notamment dans son jeu dans les airs. Il avance dans les actions alors qu’il n’a pas beaucoup de repères. Je l’ai entraîné comme un numéro un depuis que j’ai pris mes fonctions. Il a été capable de reproduire ce qu’il fait à l’entraînement. Il fait un arrêt exceptionnel main opposée sur le coup-franc. Il pousse bien sur les jambes pour décoller. La pression est là, inévitablement mais il ne le montre jamais. Il imprègne tout. J’ai évité de trop en faire durant la préparation pour ne pas lui rajouter de la pression. On a besoin de se faire confiance entre tous les gardiens… Anthony Racciopi a une capacité à prendre beaucoup de recul sur tout ce qu’il vit. Il est dans une dynamique très positive. Le coach a voulu le récompenser de tout ça. »

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte