Masculins / Focus

Avant OL - Amiens : Marcelo, un défenseur dans l’âme qui enfile aussi le costume de buteur

Publié le 11 avril 2018 à 12:00:00
Dans ce sprint final, l’OL peut s’appuyer sur une force offensive supplémentaire avec son défenseur central. Retour sur ses fait d’armes.

Marcelo a attendu 2018 pour ouvrir son compteur but sous ses nouvelles couleurs. Si le défenseur brésilien n’a pas trouvé le chemin des filets pendant les cinq premiers mois de compétition, il a très vite rectifié le tir à l’aube de la nouvelle année. Dès le 6 janvier, à l’occasion du 1/32 de finale de la Coupe de France à Nancy, c’est lui qui ramène l’OL à égalité d’une rencontre remportée dans les tous derniers instants (2-3). Une première réalisation aussi décisive qu’inattendue puisqu’il est inscrit du pied à la suite d’un corner alors que les parieurs misaient plutôt sur sa tête dans ce domaine.

RS41619_NANCY-OL-COUPE FRANCE21-web

Après avoir bien choisi son moment pour s’illustrer enfin comme buteur, l’homme d’un mètre 91 va aussi mettre à profit son gabarit pour marquer. Trois semaines sont passées quand il place un coup de tête gagnant sur le terrain de Bordeaux. Cette fois-ci, il ne peut empêcher la défaite (3-1) mais ce premier but en championnat cette saison en appelle d’autres.

57317

Au-delà de la Coupe de France et de la Ligue 1 Conforama, le Marcelo buteur s’exporte aussi en Europa League, à 3000 km de Lyon. En 1/16 de finale aller mi-mars, c’est encore lui qui catapulte de la tête le corner déposé par Memphis et offre une victoire dans la capitale russe, qui s’averera finalement inutile (0-1). Mais il ne fait aucun doute que ce duo n’a pas dit son dernier mot, qu’il est amené à se reformer et Metz va en faire les frais...

À peine une minute de jeu au stade Saint-Symphorien dimanche dernier : Memphis sert sur corner Marcelo au second poteau pour l’ouverture du score. Les deux coéquipiers se retrouvent peu de temps après pour une copie conforme du premier but. C’est le premier doublé de Marcelo sous le maillot lyonnais. Pour se rendre compte de sa performance, le dernier brésilien à avoir fait trembler les filets à deux reprises avant lui n’était autre que Michel Bastos le 15 octobre 2011, il y a plus de 6 ans maintenant. Avec 5 réalisations toutes compétitions confondues, le deuxième joueur lyonnais le plus utilisé en Ligue 1 Conforama par Bruno Genesio (30 matches, 30 titularisations) derrière Anthony Lopes, n'est donc pas seulement un solide défenseur central mais aussi un atout offensif de poids dans cette fin de saison. 

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte