Masculins / Bilan du début de l'année 2018

Bilan : entre immenses désillusions et sentiment de rédemption

Publié le 19 mars 2018 à 19:17:00
La victoire sur la pelouse de Marseille (2-3) marque le début de la trêve internationale. Une période pendant laquelle les Lyonnais pourront se ressourcer tout en faisant le point sur la passe compliquée qu'ils ont traversé en ce début d'année, où les déceptions ont été nombreuses mais où tout n'est pas perdu.

Des débuts euphoriques

Tout semblait pourtant bien parti. Les débuts de l'OL en 2018 étaient dans la continuité de sa fin d'année 2017, où le club rhodanien avait validé sa qualification pour les 1/16 de finale de Ligue Europa et avait assuré sa place de dauphin du PSG au moment de la trêve hivernale. Une coupure de près de deux semaines bénéfique pour Lyon, qui renouait avec la compétition en poursuivant sa série de bons résultats au cours du mois de janvier, alternant entre la Coupe de France et le championnat, avec en point d'orgue un succès de prestige contre le Paris Saint-Germain, lors d'un duel au dénouement épique (2-1). Une victoire suivie d'une démonstration face à l'AS Monaco en Coupe de France (2-3), deux exploits qui laissaient présager une deuxième partie de saison radieuse côté lyonnais mais qui allaient finalement coïncider avec le début des ennuis.
Memphis Une

Un sentiment de gâchis

Après leurs deux grosses performances, les joueurs de Bruno Genesio se sont-ils relâchés inconsciemment ? En tout cas, leurs performances se sont dégradés et l'OL a dilapidé sa courte avance sur Monaco et Marseille en Ligue 1, chutant de la 2e à la 4e place du classement, jusqu'à compter 9 points de retard sur l'ASM et 5 sur l'OM, à cause d'une suite de mauvais résultats marquée par six matches consécutifs sans obtenir la moindre victoire dans l'élite. Une spirale infernale qui s'est accentuée par des éliminations en 1/4 de finale de la Coupe de France face à Caen (1-0) et par une immense désillusion subie au stade des 1/8 de finale de Ligue Europa, contre le CSKA Moscou (0-1 et 2-3).
CSKA Papier

Sur le chemin de la rédemption

Les promesses de belles épopées en coupes se sont envolées en même temps que les rêves de titres auxquels se laissaient aller les Rhodaniens. D'énormes déceptions qui ont, semble-t-il, provoqué un électrochoc au sein du vestiaire olympien, qui a montré une folle envie de se racheter sur la pelouse de Marseille ce dimanche (2-3), pour son match de la dernière chance en championnat. Une révolte trop tardive ? Seul l'avenir nous le dira mais si l'OL veut encore vivre une fin de saison excitante et garder l'espoir de disputer la Ligue des Champions la saison prochaine, l'objectif n°1 du club, c'est avec cette même rage de vaincre qu'il devra aborder la dernière ligne droite de la saison, qui débutera dès la fin de la trêve internationale.

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte