Masculins / Marseille - OL

Bruno Genesio : « L'institution doit être au-dessus de tout »

Publié le 16 mars 2018 à 15:35:00
Le coach lyonnais s'est présenté dans la salle de presse quelques heures après l'élimination en Europa League et à deux jours du déplacement important à Marseille.

L’élimination en Europa League

« J’ai revu le match. J’ai le même sentiment qu’hier soir, rien n’a changé. J’ai le sentiment qu’on n’a pas été suffisamment organisés et disciplinés comme on l’avait été à l’aller. Je suis Lyonnais. J’ai signé ici j’avais 6 ans. Quand ça va bien, on est fiers. Quand ça se passe mal… je n’ai pas peur de dire que j’ai honte par rapport à ce qu’on a fait hier. On ne va pas se flageller toute la journée… Je ne m’y attendais pas. Parfois, il y a des signes avant-coureurs mais hier pas du tout. Je sentais les joueurs très concernés, très concentrés. J’ai été très étonné par le visage montré par mon équipe.

Le rendez-vous avec le président

Ce sont des échanges qu’on a de manière fréquente. Je ne dirais pas de ce qu’on a discuté. J’ai beaucoup de chance d’avoir un président comme lui. Il a une analyse et une ténacité, une façon de dire les choses qui aide. La relation entraîneur-président est très importante. Cette relation est très forte et elle le restera quoiqu’il arrive. Je ne suis pas un rêveur. J’ai quelques valeurs dont la reconnaissance. Notre relation est forte mais aussi inattendue. Vous ne pouvez pas savoir quel homme il est dans les mauvais moments.

Votre état d’esprit

La démission ? Ça serait fuir. Ça serait abandonner le navire, ça serait trop facile. Je ne vais pas faire quelque chose que je reprocherais à mes joueurs. Je n’ai pas de compte sur les réseaux sociaux. Je ne dis pas que je suis imperméable. Il y a des choses qui peuvent être constructives dans la critique. C’est la violence des propos qui posent question. Il faut être lucide, combatif car c’est un métier difficile et si on se laisse abattre par la moindre critique, on ne peut pas le faire. L’institution doit être au-dessus de tout, c’est le plus important pour moi. Je ne pense pas à ma situation personnelle. Elle sera ce qu’elle doit être à la fin de saison et je l’accepterai. Je n’aurais aucune rancœur. Il faut être rêveur pour dire qu’en tant que coach, je ne suis pas en danger.

L’échange avec Fernando Marçal

Il s’est excusé publiquement et devant le groupe. Ça se produit dans pas mal de clubs. Je peux comprendre qu’il y ait du mécontentement mais je pense qu’il faut respecter le club. Il y a plusieurs façons de sanctionner. A nous de faire le bon choix.

Un problème d'altruisme ?

Les joueurs sont capables de jouer collectif. Ils l’ont déjà fait durant cette saison. Ça veut dire qu’on est capables de le refaire. J’espère que le match d’hier va nous servir de leçon pour la suite. Je fais l’équipe et définis le plan de jeu. J’ai ma part de responsabilité. Je travaille avec eux et le staff pour régler ça… Parfois, ils n’ont pas vu. Parfois, ils font un autre choix. Je ne pense pas que ça soit volontaire d’oublier le coéquipier.

Le déplacement à Marseille

Le match de la dernière chance ? On peut dire ça. Mais si on fait un résultat positif, tout peut être relancé… Marseille est sur une superbe dynamique. Ils sont très performants. Ce sont des matches très excitants. Il y a beaucoup d’ambiance, de pression. On sait que ce sera une opposition très forte mais on sait aussi qu’on a les moyens de se surpasser, de se transcender sur un match. Je sais que mon équipe répond souvent présent dans ce genre d’événements… Les objectifs sont toujours élevés lorsqu’on est à l’OL. On en a un de mois et ça fait mal. Il nous en reste encore un et il faut mettre toute notre énergie pour le faire. On a la chance de jouer un grand match dimanche. Les grands joueurs et les grandes équipes sont forts dans l’adversité. C’est le discours que je tiens aux joueurs. Tout peut être possible… Rafael sera opérationnel pour ce match. »

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte