Masculins / OL - CSKA Moscou

OL – CSKA Moscou : Un match fou pour une énorme désillusion… (2-3)

Publié le 15 mars 2018 à 23:25:00
chevron-left chevron-right

Toutes les Photos

52114 52115 52116 52117 52118 52119 52120 52121 52122 52123

OL - CSKA MOSCOU

41

Album photos
L’OL s’est incliné 3 à 2 face au CSKA. Une semaine après la victoire à Moscou, les Lyonnais n’ont pas su protéger l’avantage. Ils ont payé le prix fort de leur manque de réalisme en première période puis d’un creux après leur égalisation. La réaction n’aura pas suffi pour décrocher un ticket pour les ¼ de finale de l’Europa League. Le rêve de jouer la finale au Groupama Stadium s’est éteint.

. LES TEMPS FORTS .

15’. Frappe dans la surface de Cornet, lancé en profondeur par Memphis.

18’. Tir de Mariano dans les gants d’Akinfeev.

22’. Enorme occasion pour Musa, qui ne parvient pas à cadrer.

31’. Très belle action en triangle conclue par Mariano mais stoppée par Akinfeev.

36’. Superbe manchette d’Akinfeev pour repousser la tête croisée de Cornet.

39’. But de Golovin d’une frappe enroulée. 0-1.

58’. But de Cornet après un centre taclé et à l’arrachée de Ferri. 1-1.

60’. But de Musa qui coupe un centre au premier poteau. 1-2.

65’. But de Wernbloom au point de penalty. 1-3.

71’. But de Mariano qui sprinte pour pousser avec rage le centre de Traoré. 2-3.

73’. Tir lointain de Ndombele repoussé par le gardien russe.

90+3’. Reprise au-dessus de Myziane.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Dans une semaine cruciale pour donner le ton de sa fin de saison, l’OL devait d’abord se concentrer sur la manche retour face au CSKA, une semaine après la victoire 1 à 0 en terre moscovite. Les Lyonnais réalisaient un bon premier quart d’heure dans l’intensité et l’utilisation du ballon, qui offrait quelques fenêtres de tir pour Memphis, Cornet ou encore Mariano. Mais une surprenante équipe russe mettait la machine en route dans un match très intense et riche en actions. Musa avait d’ailleurs une énorme occasion de concrétiser le temps fort des siens. Mariano et Cornet aussi mais Akinfeev maintenait le CSKA en vie grâce à deux très grosses interventions, juste avant que Golovin trompe Lopes pour le ramener à hauteur sur l’ensemble des deux matches. L’efficacité, absente chez des Lyonnais pourtant plus dangereux, avait fait la différence dans cette première période.

608-papierinterieurMYZIANE
Après un retour des vestiaires poussif, Ferri s’arrache pour centrer pour Cornet qui ne rate pas l’occasion de remettre l’OL dans le sens de la marche. Un début de seconde période complètement fou qui ne lui profite malheureusement pas puisque Musa et Wernbloom marquent coup sur coup. Il fallait désormais deux buts aux Lyonnais pour décrocher leur billet. Le premier venait de Mariano, qui relançait totalement son équipe. La folie avait alors complètement changé de camp et Akinfeev devait s’employer à plusieurs reprises devant Ndombele ou Traoré. Le dernier quart d’heure était irrespirable… Mais il manquait une pointure à Diakhaby ou un peu de lucidité à Myziane pour tout renverser dans les derniers instants. Le rêve d’une finale d’Europa League au Groupama Stadium s’était envolé.

. LE FAIT DU MATCH .

Une égalisation tenue seulement 2 minutes

Alors que l’OL est mal embarqué dans ce 1/8 de finale retour (39', 0-1), l’égalisation de Maxwel Cornet juste avant l’heure de jeu ravive les espoirs d'une qualification lyonnaise (58', 1-1). Un score qui suffit alors au bonheur des Rhodaniens qui ne parviennent toutefois pas à le tenir. A peine le temps de savourer ce but que le CSKA Moscou reprend l’avantage par son attaquant Musa (60', 1-2). Cinq minutes plus tard, c’est même Wernbloom qui enfonce un peu plus les Olympiens (65', 1-3). Sauf que les joueurs de Bruno Genesio réagissent et même malgré la réduction du score de Mariano (71', 2-3) l’OL ne verra pas les quarts de finale une troisième fois en Europa League. Une désillusion à la hauteur du manque de réalisme.

608-papierinterieurcORNETBUT

. LA STAT .

1

L’OL s’incline pour la première fois de son histoire en 1/8 de finale de l’Europa League. En 2013-2014 d’abord, les Lyonnais avaient éliminé le Viktoria Plzeň à ce stade de la compétition (3-5 au total). Opposés à l’AS Roma la saison dernière (3-5 au total), ils n’ont cette fois pas réussi à prendre le dessus sur le CSKA Moscou lors de la double confrontation (3-3 au total). Les coéquipiers d’Anthony Lopes ne goûteront pas à un nouveau quart de finale et ne réaliseront pas le rêve tant espéré de disputer une finale dans leur stade en mai prochain.

berthod

L'analyse du consultant

Jérémy Berthod :
« On doit être plus efficaces offensivement. On n’a pas fait les bons choix en première période alors qu’on a de nombreuses occasions. On a montré qu’on était capables de marquer par la suite. On n’a pas été suffisamment dominateurs mais sur un éclair, on a des joueurs pour marquer. Cela n’a malheureusement pas suffi. De l’autre côté, le CSKA a aussi montré qu’ils savaient jouer ensemble. Il y a de la déception, de la frustration encore plus quand on avait en tête l’objectif de cette finale à Lyon. L’objectif est désormais d’aller chercher le podium. Il va y avoir des semaines allégées. »

...

. LA FEUILLE DE MATCH .

Au Groupama Stadium de Décines.

Europa League (1/8 retour) : CSKA Moscou – OL : 2-3 (0-1)

Arbitre : Bobby Madden. Spectateurs : 38 622.

Buts : Golovin (39’), Musa (60’), Wernbloom (65’) pour le CSKA. Cornet (58’), Mariano (71’) pour l’OL.

Avertissements : Nababkin (13’), Musa (36’) au CSKA. Mariano (78’) à l’OL.

OL : Lopes – Tete, Marcelo, Diakhaby, Marçal (Mendy, 70’) – Ferri (Myziane, 68’), Tousart, Ndombele – Cornet, Mariano, Memphis (Traoré, 65’). Entr : Bruno Genesio.

CSKA: Akinfeev - Nababkin, Ignashevich, V.Berezutskiy (Schennikov, 46’), A.Berezutskiy, Kuchaev – Dzagoev (Gordyushenko, 90+4’), Natcho, Golovin – Musa (Vitinho, 73’), Wernbloom. Entr : Viktor Gontcharenko.

...

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte