Masculins / OL - Caen

OL – SM Caen : Lyon s’offre une bouffée d’oxygène et renoue avec la victoire en championnat (1-0)

Publié le 11 mars 2018 à 19:15:00
chevron-left chevron-right

Toutes les Photos

52055 52056 52057 52058 52059 52060 52061 52062 52063 52064

OL - CAEN

25

Album photos
Ce dimanche, l’OL s’est imposé contre Caen sur la plus petite des marges, lors de la 29e journée de Ligue 1 Conforama. Une courte victoire qui lui permet de se remettre sur de bons rails en L1, alors que se profilent d’importantes échéances en championnat et sur la scène européenne.

. LES TEMPS FORTS .

19’. Coup-franc de Traoré qui frise la lucarne caennaise.
35’. Une-deux entre Myziane et Mariano mais Vercoutre détourne la frappe du premier.
41’. Servi par Mariano, Traoré voit son lob passer au-dessus des cages adverses.
48’. Mendy enroule une frappe du droit qui trouve le poteau.
58’. Au tour de Crivelli de voir le poteau repousser sa tête.
63’. Traoré ouvre le score du gauche au point de penalty après un centre de Mendy. 1-0.
65’. Servi par Mendy dans la surface, Mariano tarde à frapper et est contré par un défenseur.
86’. La frappe de Cornet, déviée par Guilbert, frôle les buts normands.
87’. En bonne position, Memphis voit son tir s’envoler au-dessus des cages de Vercoutre.
90+1’. En bout de course, Mariano ne parvient pas à redresser son tir qui flirte avec le montant.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

De retour d’un voyage éreintant à Moscou, où il a battu le CSKA en 1/8 de finale aller de Ligue Europa (0-1), l’OL renouait avec le championnat, ce dimanche, avec la réception de Caen. Un rendez-vous que Bruno Genesio et ses hommes abordaient avec l’envie de mettre fin à une série de six matches sans victoire dans l’élite. Privé de Fekir et d’Aouar, le technicien lyonnais se passait également de Memphis au coup d’envoi et décidait d’offrir à Myziane sa deuxième titularisation en L1. Dominateur, Lyon peinait malgré tout à se créer des occasions face à des Normands bien repliés dans leur moitié de terrain. Traoré allumait une première mèche sur coup-franc (19’) avant une longue période d’accalmie jusqu’à la pause, seulement perturbée par la tentative de Myziane, déclenchée après un beau une-deux avec Mariano mais détournée par Vercoutre (35’).

608-papierinterieurTraore

Au retour des vestiaires, l’OL mettait plus d’entrain. Mendy passait tout près d’ouvrir le score mais le poteau repoussait son enroulé pied droit (48’), avant que celui de Lopes ne sauve le gardien lyonnais sur une tête de Crivelli (58’). Une piqure de rappel qui provoquait les foudres du public, lequel commençait à siffler ses joueurs. Mais la bronca ne durait pas bien longtemps, cinq minutes au total, le temps pour Traoré de débloquer la rencontre (63’, 1-0). Un but libérateur, le 7e du Burkinabé en L1, qui décomplexait l’OL. Mariano (65’ et 90+1’), Cornet (86’) et Memphis (87’) étaient tout près de faire le break mais manquaient de précision. Des opportunités manquées sans réelles conséquences puisque Caen ne proposait rien en retour. Lyon filait empocher son premier succès en championnat depuis le 21 janvier et une victoire contre le PSG (2-1). De quoi bien préparer le ¼ de finale retour de Ligue Europa et surtout un Olympico déterminant qui se tiendra au stade Vélodrome le week-end prochain.

. LE FAIT DU MATCH .

Traoré sonne la révolte

C’est au moment même où ils commençaient à descendre des travées du Groupama Stadium que Bertrand Traoré a décidé de faire taire les sifflets des spectateurs. Positionné sur son habituel côté droit, l’international burkinabé, en possession du ballon à proximité de la surface adverse, renversait le jeu en direction de Myziane et poursuivait son action jusqu’à en être à la conclusion. Le centre doublement contré de Mendy terminait sur sa patte gauche, qui expédiait la balle au fond des filets caennais. D’instigateur à finisseur, Traoré offrait trois points précieux à son équipe.

. LA STAT .

6

Avec cette courte victoire, l’OL met un terme à une série de 6 matches de rang sans le moindre succès en championnat, la pire série lyonnaise depuis la saison 2015-2016. Trois point précieux dans la course au podium puisqu’ils permettent à Lyon de revenir provisoirement à deux petites unités de l’OM et de lui mettre la pression avant son match sur le terrain de Toulouse, en fin de journée.

berthod

L'analyse du consultant

Jérémy Berthod :
« Cela a été compliqué de faire le jeu sans Nabil Fekir et Houssem Aouar. On n’a pas fait un grand match mais il faut savoir parfois se contenter de ce genre de performance et surtout de ces trois points de la victoire. Nos milieux ont été parfois un peu loin de nos attaquants mais on est parvenu à conserver ce score en gardant notre cage inviolée. C’est une bonne nouvelle avant les échéances à venir, jeudi en Europa League contre le CSKA et en championnat face à l’Olympique de Marseille dimanche prochain au Vélodrome ».

...

. LA FEUILLE DE MATCH .

Au Groupama Stadium de Décines.

L1 (J29) : OL – SM Caen 1-0 (0-0).

Arbitre : Clément Turpin. Spectateurs : 39 530

But : Traoré (63’) pour l’OL.

Avertissements : Mariano (46’) à l’OL. Peeters (14’) à Caen.

OL : Lopes (cap.) – Rafael (Tete, 81’), Marcelo, Morel, Mendy – Ferri, Tousart, Ndombele– Traoré (Cornet, 74’), Mariano, Myziane (Memphis, 67’). Entr. : Bruno Genesio.

SM Caen: Vercoutre – Genevois, Diomandé, Djiku – Guilbert, Féret (cap.), Aït Bennasser, Peeters (Bazile, 79’), Bessat (Stavitski, 73’) – Crivelli, Rodelin (Deminguet, 74’). Entr. : Patrice Garande.

...

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte