Masculins / CSKA Moscou - OL

« Il pourrait y avoir une vraie ambiance de grands matches de foot ce soir »

Publié le 08 mars 2018 à 11:15:00
Constantin Kleshchev, expert pour la très célèbre chaîne sportive russe, MatchTV, a accepté de nous présenter l’équipe du CSKA, son histoire et nous expliquer ce que représentait ce club dans le paysage du foot russe et moscovite.

L’équipe du CSKA

« L’équipe devra faire sans 3 défenseurs importants. C’est la grosse incertitude que le coach devra gérer pour ce match. Il a déclaré qu’il allait leur trouver des remplaçants. Mais c’est un gros problème, surtout face au talent des attaquants de l’OL. Le club et les supporters savent que ce sera un match très compliqué mais pensent aussi que l’OL n’est pas un club imbattable… Golovin est la nouvelle vedette du football russe. C’est un jeune milieu très prometteur et plein d’ambitions. Le CSKA compte énormément sur lui. Il y a aussi Vitinho et Musa sur le front de l’attaque. Musa manque de compétition et d’expérience car il n’a pas beaucoup joué avec Leicester. Mais si ces deux joueurs sont au top de leur forme, ils peuvent représenter un danger pour n’importe quelle équipe. »

Le CKSA dans le paysage du foot russe

« C’est un club qui ne cesse de monter. Il a forgé sa gloire dans les années 60 avant de connaître un petit déclin lors des deux décennies suivantes. Il a même été relégué en deuxième division. Il est revenu au premier plan au début des années 2000 avec deux titres de Champion de Russie et le sacre en Coupe de l’UEFA en 2005. C’est un club qui est toujours dans les 3 premiers du championnat ces dernières années. Après le Zénith Saint-Pétersbourg qui a des ressources financières inépuisables, c’est bien le CSKA qui propose le meilleur projet. » 

Le stade, l’ambiance, la ferveur

« Le stade devrait être plein. Ce n’est pas souvent que des clubs comme l’OL viennent à Moscou. La VEB Arena est un nouveau stade, très moderne. Les matches se jouent très souvent à guichets fermés. Il y a une vraie ambiance de grands matches de foot. »

La rivalité entre les 4 gros clubs moscovites

« Il y a une très forte rivalité entre le CSKA, le Dinamo, le Spartak et le Lokomotiv. Cela s’explique par le fait que durant l’Union soviétique chaque club appartenait à un ministère différent du gouvernement. Tous les clubs sportifs étaient à l’époque affiliés au système soviétique. Cette rivalité persiste. Le Spartak est le numéro un à Moscou avec la majorité des soutiens des supporters. Ensuite vient le CSKA dans la hiérarchie. »

L’image du foot français en Russie

« Comme dans beaucoup de pays, la Premier League anglaise a évidemment les faveurs des Russes. Mais ils connaissent aussi un peu le football français, notamment à travers le PSG et les gros investissements qu’ils ont faits ces dernières années. Le club de Monaco qui est présidé par un Russe est aussi suivi ici. On se souvient bien sûr de l’OL qui avait joué contre le Spartak Moscou en 2001 en Champions League. Le Spartak avait été éliminé et il n’y avait pas eu photo. »

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte