Masculins / CSKA - OL

CSKA–OL : Les Lyonnais ont fait ce qu’il fallait pour prendre une option dans des conditions extrêmes (0-1)

Publié le 08 mars 2018 à 21:25:00
chevron-left chevron-right

Toutes les Photos

52010 52011 52012 52013 52014 52015 52016 52017 52018 52019

CSKA Moscou - OL

32

Album photos
L’OL s’est imposé 1 à 0 sur la pelouse du CSKA Moscou. Les Lyonnais ont dans l’ensemble réalisé une solide prestation et sont parvenus à concrétiser leur domination en milieu de seconde période, avant de tenir bon face à quelques incursions russes en fin de match. Une belle opération et un premier succès en terre russe qui sera à confirmer dans une semaine à la maison.

. LES TEMPS FORTS .

17’. Parade de Lopes devant Musa à bout portant.
23’. Tir dévissé de Traoré, lancé par Aouar, après un contre bien mené.
27’. Tir pas assez puissant d’Aouar à l’entrée de la surface.
35’. Frappe de Golovin détournée en corner par Lopes.
61’. Joli coup-franc de Memphis repoussé par Akinfeev.
68’. But de Marcelo de la tête en reprenant un corner de Memphis. 0-1.
71’. Tir de Tete dans le petit filet extérieur.
81’. Situation bouillante dans la surface lyonnaise…
88’. Frappe Mariano captée facilement par le gardien russe.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Dans un froid polaire et sur un terrain davantage recouvert par du sable que de la pelouse, il fallait logiquement quelques minutes aux Lyonnais pour s’acclimater à ces conditions extrêmes. Du déchet technique de part et d’autre à l’image d’une mauvaise relance qui débouche sur une première situation chaude pour le CSKA et Musa, bien éteinte par Anthony Lopes. Pas encore assez juste dans la conservation de balle, l’OL opérait par contres, que Traoré puis Aouar ne parvenaient pas à conclure. L’équipe russe, incapable de déstabiliser l’arrière-garde lyonnaise, utilisait les frappes de loin, par l’intermédiaire de Golovin qui trouvait coup sur coup les gants de Lopes.

Après avoir plutôt dicté le tempo durant la première période, l’OL devait faire un peu plus offensivement pour marquer ce but tellement important à l’extérieur. C’est finalement Marcelo qui s’en chargeait en reprenant de la tête un corner parfaitement tiré par Memphis et venait concrétiser le temps fort olympien. Le plus dur était probablement fait mais il restait du temps et le CSKA n’avait pas dit son dernier mot. Marcelo, déjà buteur, l’avait bien compris et enfilait le costume de sauveteur lors d’une situation bouillante dans son territoire. Mise à part cela, les Moscovites ne se créaient pas vraiment d’occasion dangereuse, tout en restant menaçants jusqu’au bout. Lopes veillait dans les ultimes instants et permettait à son équipe de conserver cette longueur d’avance. Pour son quatrième déplacement européen en Russie, l’OL s'impose pour la première fois de son histoire. Une belle opération certes, mais qui sera à confirmer dans une semaine au Groupama Stadium.

. LE FAIT DU MATCH .

Marcelo buteur sur corner

Il n’est pas vraiment étonnant que la différence s’est faite sur un coup de pied arrêté. Les conditions rendues extrêmes par le froid mais surtout par l’état du terrain n’ont en effet pas favorisé les grandes envolées techniques ou frappes de qualité. C’est donc sur un corner que le colosse brésilien, Marcelo, catapultait de la tête et dans les filets le corner déposé par Memphis et offrait une belle option en vue de la qualification.

. LA STAT .

1/3

La troisième est la bonne. Pour sa troisième apparition en 1/8 de finale de l'UEFA Europa League, c’est la toute première fois que l’OL remporte la manche à l’extérieur. Dans le passé, les Lyonnais s’étaient en effet inclinés sur le terrain du Viktoria Plzen lors de la saison 2013-14 puis sur celui de l’AS Roma la saison passée. Cela ne les avait cependant pas empêchés de faire 2 sur 2 en se qualifiant à chaque fois pour les ¼ de finale. Espérons que cette dernière série, elle, se poursuive encore au moins une fois de plus.

berthod

L'analyse du consultant

Jérémy Berthod :
« J’ai vu un OL conquérant sur un terrain compliqué. On n’a pas forcément été brillants mais ce que l’on demande au niveau européen c’est de l’engagement, de la solidarité, de la discipline tactique et de la justesse technique. On a marqué sur corner. C’est souvent de cette façon que la situation se débloque lorsqu’il y a un match serré. J’ai aimé l’attitude de tous les joueurs et la manière dont a défendu. Tout n’est pas acquis. ».


. LES RESULTATS .




...

. LA FEUILLE DE MATCH .

A la VEB Arena de Moscou.

Europa League (1/8 aller) : CSKA Moscou – OL 0-1 (0-0)

Arbitre : Antonio Mateu Lahoz. Spectateurs : 13 990.

But : Marcelo (68’) pour l’OL.

Avertissements : Nababkin (30’), Natcho (59’) au CSKA. Tousart (88'), Cornet (90+1’) à l’OL.

CSKA : Akinfeev (cap.) – Kuchaev, A.Berezutskiy, Nababkin, Ignashevich, Milanov (Vitinho, 73’) – Dzagoev (Bistrovic, 82’), Natcho, Golovin – Musa (Chalov, 87’), Wernbloom. Entr : Viktor Goncharenko.

OL : Lopes (cap.) – Tete, Marcelo, Morel, Marçal – Ndombele, Tousart, Aouar – Traoré (Cornet, 76’), Mariano (Mendy, 89’), Memphis (Myziane, 85’). Entr : Bruno Genesio.


...






Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte