Masculins / CSKA MOSCOU - OL

CSKA – OL : Moscou, une belle découverte pour beaucoup… des souvenirs particuliers pour certains

Publié le 08 mars 2018 à 11:57:00
chevron-left chevron-right

Toutes les Photos

51997 51998 51999 52000 52001 52002 52003 52004 52005 52006

Balade des Lyonnais

13

Album photos
La délégation lyonnaise a effectué sa traditionnelle balade d’avant-match dans les rues de la capitale russe pour respirer l’air (très) frais de Moscou et s’acclimater à cette ville historique. Grégory Coupet, Claudio Caçapa ou encore Memphis n’étaient quant à eux pas en terre inconnue.

Les Lyonnais paraissaient bien petits au milieu de l'immense et mythique Place Rouge. Mais le temps d'une balade, ils ont pourtant été l'attraction de dizaines de Russes et touristes, aussi étonnés que contents de croiser la route du groupe lyonnais, en ce jour rendu férié pour célébrer la journée de la femme. Après la séance vidéo à l'hôtel, les joueurs de Bruno Genesio ont pris la direction du centre historique de Moscou pour la traditionnelle balade d'avant-match. Ils n'ont pas regretté d'avoir bravé le froid, adouci par le grand soleil du jour, pour traverser la majestueuse Place Rouge, entourée du très imposant Kremlin et de la toute aussi célèbre Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux. Une belle découverte pour la majorité de la délégation olympienne qui n'a pas vu le temps passer.

Marcelo

« On a déjà fini ? C'était trop court cette balade, c'était vraiment très beau. (sourire) »

Lucas Tousart

« C’était très sympa. Je n’étais jamais venu à Moscou donc j’ai pu découvrir cette belle ville dans le froid. Il y a de très jolis monuments. Je les avais déjà vus en photos ou en cartes postales mais c’est toujours mieux de les voir en vrai. »

Très sollicités par les locaux, les Lyonnais se sont amusés au jeu des selfies et autographes. Memphis a même eu le droit à un petit cadeau de la main d'une admiratrice. Un dessin représentant le portrait du Néerlandais sous les couleurs de l'OL qui a beaucoup fait sourire celui qui était déjà venu à Moscou avec Manchester United il y a peu. Ce dernier n'était pas le seul dans cette situation. Dans le staff, Grégory Coupet et Claudio Caçapa avaient été de passage en 2001 pour affronter le Spartak, le grand club de la ville. Tout comme Bernard Lacombe, un habitué de l'étape, ils en ont gardés des souvenirs un peu particuliers. 


Grégory Coupet

Ça avait été des conditions très compliquées. On avait joué dans un congélateur. Il faisait quand même – 17 degrés si je me souviens bien. J’ai le souvenir d’un terrain catastrophique. A la télévision, il paraissait vert et bon. Mais pour les joueurs, c’était en fait un terrain de terre avec des copeaux de bois en vert. Ça faisait office de pelouse mais c’était infernal. Des conditions de jeu comme ça, ça vous laisse forcément des souvenirs. On joue aussi au foot pour ce genre d’expérience. 

Claudio Caçapa

Je me rappelle surtout du terrain catastrophique. Il me semble que j'avais fini le match latéral gauche. J'ai aussi des souvenirs de notre balade sur la Place rouge. J'ai des vins souvenirs de Russie même si ça caille un peu selon moi (sourire). 



Bernard Lacombe

L'état du terrain ? on dirait plus la plage qu'un terrain de foot. Ce sont des conditions compliquées à chaque fois. Ce sont des matches bizarres à jouer. C'est la 17eme fois que je viens en Russie et le plus souvent, c'était ici à Moscou. La première fois en 1973 pour la qualification pour la Coupe du Monde. On avait joué dans le stade Lénine et devant 100 000 spectateurs. On avait perdu 2 à 0. J'ai joué aussi avec Bordeaux et les Variétés. On avait eu la chance d'aller chez Lev Yachine, le seul gardien à avoir gagner le Ballon d'Or. J'étais aussi venu avec l'OL il y a quelques années. C'est une ville magnifique même si c'est une période un peu délicate en ce moment. L'hiver ici, c'est quelque chose. 


Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte