Masculins / Montpellier - OL

Bruno Genesio : « Je sens le groupe réceptif, combatif et avec l’envie d’avancer »

Publié le 02 mars 2018 à 14:08:00
Entre l'élimination en Coupe de France et le rendez-vous important en championnat du côté de Montpellier, le coach lyonnais était présent en conférence de presse.

Point santé

« Mouctar Diakhaby est touché au ligament interne du genou. Il devrait y avoir une indisponibilité de 15 jours. Nabil Fekir et Rafael sont en soins. Mariano est toujours incertain… J’espère que Nabil sera de retour pour le match d’Europa League. On prendra la décision au dernier moment. »

Le retour de Caen

« On est restés sur place pour un problème de dégivrage de l’avion. On a pu bien récupérer sur Caen en vue du match de dimanche. On a eu une vraie nuit de sommeil. On était tous en colère et un petit peu abattus après le match. Après une bonne nuit de repos, on est déterminés pour les prochaines échéances. »

L’élimination en Coupe de France

« Je n’ai pas vu plus d’agressivité chez les Caennais que chez nous. Je ne pense pas que mon équipe n’a pas voulu gagner. On doit régler certains problèmes de concentration. On doit progresser dans la gestion de nos matchs et des temps faibles. C’est rageant de perdre un match dans ces conditions car on a dominé et on s’est procurés les meilleures occasions. Il nous manque l’efficacité, le bon dernier geste. Je ne pense pas que ce soit un déficit technique. Le staff et moi devons redonner de la confiance à nos joueurs et notamment à nos attaquants. »

La mauvaise passe du moment

« C’est une période difficile qui fait partie de la vie d’une équipe et d’un club. Le plus important est de rester tous ensemble et solidaire. On a deux échéances très importantes et qui peuvent être excitantes. On doit trouver des solutions pour s’améliorer et retrouver la victoire. Le staff est là pour ça. Il ne faut pas se déresponsabiliser, c’est un risque. Ce n’est pas ce que je ressens dans le groupe. J’ai véhiculé tout l’inverse ce matin avant le départ. Je sens le groupe réceptif, combatif et avec l’envie d’avancer. Il faut aussi trouver des solutions sur le terrain pour être plus performant. Le seul déclic est la victoire. »

Des leaders dans le groupe

« Il y a Anthony Lopes qui est le vice-capitaine en l’absence de Nabil mais aussi Marcelo et Jérémy Morel. Ils ont un rôle très important dans le vestiaire auprès des autres jeunes joueurs car ils connaissent ces situations et sont déjà passés par là. »

Le déplacement à Montpellier

« C’est une équipe très disciplinée avec une défense à 5. On sait que ce sera un combat athlétique. Montpellier a aussi des qualités techniques… On est à 5 points du podium et il y a une confrontation directe avec Marseille. Tout est possible, c’est mathématique. Il n’y a pas de crainte. A la trêve internationale, on pourra faire un bilan de ce qui nous restera à jouer. Si on se donne les moyens de faire quelque chose dans les 5 prochains matchs, il peut y avoir une fin de saison excitante. »

Willem Geubbels

« C’est sa décision et celle de son entourage. Je prends acte et je la respecte. Mais à mon avis, ce n’est pas la bonne. »

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte