Masculins / OL - ASSE

OL – ASSE : Un nul cruel et des blessures pour un OL pas encore guéri (1-1)

Publié le 25 février 2018 à 19:10:00
chevron-left chevron-right

Toutes les Photos

51887 51888 51889 51890 51891 51892 51893 51894 51895 51896

OL - ASSE

35

Album photos
L’OL a été tenu en échec pour le 116ème derby de l’histoire. Alors qu’ils avaient très bien géré le premier acte avec un but de Mariano, les Lyonnais ont peu à peu perdu le fil de leur match et se sont faits rejoindre dans les ultimes instants. Une mauvaise affaire dans la course au podium avec deux nouveaux points de perdus à laquelle s’ajoute les blessures de Rafael et Fekir. Une douloureuse après-midi...

. LES TEMPS FORTS .

19’. But de Mariano après un enchainement exceptionnel dos au but à l’entrée de la surface. 1-0.
25’. Tir de Ndombele repoussé par Ruffier comme il le peut.
36’. Sortie sur blessure de Rafael, touché à l’ischio-jambier et remplacé par Tete.
39’. Frappe enroulée de Memphis en direction de la lucarne opposée mais Ruffier s’envole.
54’. Tir de Monnet-Paquet au-dessus.
60’. Mariano, lancé par Fekir, oblige Ruffier à une parade en deux temps.
69’. Inquiétude autour de Fekir, touché au genou et remplacé par Diakhaby.
75’. Sauvetage monstrueux de Marcelo devant Beric.
85’. Coup-franc puissant de Memphis repoussé des deux poings par Ruffier.
90’. But de Debuchy sur un centre de Cabella. 1-1.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

L’OL espérait bien profiter du derby, ce match tellement à part dans une saison et dans les têtes, pour se remettre à l’endroit en L1 après 4 matchs sans succès et après avoir fait le travail sur la scène européenne. Le nul de l’ASM à Toulouse et le déplacement ultra-compliqué de l’OM chez le leader parisien un peu plus tard offrait aussi une opportunité inattendue de reprendre du terrain dans la course au podium. Malgré le spectacle en tribunes, le 116ème derby de l’histoire avait bien du mal à s’emballer dans un froid glacial. Mariano, lui, était bouillant et ne laissait aucun répit à la défense stéphanoise, complètement dépassée par son enchaînement génial sur l’ouverture du score. L’ASSE, qu’on attendait revancharde après avoir subi une démonstration à l’aller, ne montrait finalement pas grand-chose, avec un seul tir en première période. Gorgelin, tranquille, voyait de loin s’envoler Ruffier pour détourner l’inspiration de Memphis.

but mariano

Après la pause, les Lyonnais reprenaient le fil de leur match face à une équipe toujours sans véritable réaction. Le bulldozer Mariano, lancé par Fekir, allait une nouvelle fois dynamiter l’arrière-garde des Verts mais butait cette fois-ci sur Ruffier. L’OL, qui avait déjà perdu Rafael sur blessure puis Tousart, malade, voyait son capitaine Fekir, touché au genou, reprendre lui aussi la direction du vestiaire. Inquiétude aussi sur le terrain puisque les Verts décidaient d’appuyer. Il fallait un sauvetage monstrueux de Marcelo pour éviter l’égalisation et chasser l’orage. Enfin c’est ce qu’on pensait mais Debuchy reprenait un centre de Cabella à la dernière minute et privait l’OL de deux points importants… Une après-midi douloureuse à plus d'un titre.

. LE FAIT DU MATCH .

L’égalisation dans les derniers instants

L’OL pensait tenir sa victoire… avant que les maux du moment ne rejaillissent soudainement, dans les dernières secondes. L’ouverture du score de Mariano à la suite d’un splendide enchaînement avait une saveur toute partculière pour l’OL jusqu’à la 90ème minute de jeu. Mathieu Debuchy offrait l’égalisation d’une frappe du gauche dans le but vide. Si près du but, les Lyonnais craquent encore après avoir mené au score.

. LA STAT .

6

L’OL n’a plus remporté les deux derbies en championnat depuis six saisons maintenant. Après le succès historique du match aller à Geoffroy-Guichard (5-0), les coéquipiers de Nabil Fekir n’ont pas réussi à confirmer dans leurs bases au retour (1-1). Ce double succès face au rival de toujours n’est plus survenu depuis la saison 2011-2012 où les Lyonnais avaient gagné les trois rencontres, dont une en Coupe de la Ligue. Depuis, les Lyonnais ne font plus le plein de points face à Saint-Etienne (4 sur 6).

berthod

L'analyse du consultant

Jérémy Berthod :
« On a beaucoup subi en seconde période sans pour autant concédé énormément d’occasion. On avait maitrisé le match défensivement. Il n’y a pas eu l’engagement qu’on attend dans un derby. On a eu très peu d’occasions finalement. C’est un match plutôt décevant. Ça a été compliqué pour nous physiquement. La répétition des matchs commence à se faire sentir»

...

. LA FEUILLE DE MATCH .

Au Groupama Stadium de Décines.

L1 (J27) : OL – AS Saint-Etienne 1-1 (1-0)

Arbitre : Ruddy Buquet. Spectateurs : 58 069.

Buts : Mariano (19’) pour l’OL. Debuchy (90’) pour l’ASSE.

Avertissements : Selnaes (42’), Subotic (84’), Hamouma (90+3’) à l’ASSE. Mariano (77’) pour l’ASSE.

OL : Gorgelin – Rafael (Tete, 36’), Marcelo, Morel, Mendy – Tousart (Aouar, 46’), Ndombele – Traoré, Fekir (cap.) (Diakhaby, 69’), Memphis – Mariano. Entr : Bruno Genesio.

ASSE : Ruffier –Debuchy, Perrin (cap.), Subotic, Gabriel (Diousse, 88’) – M’vila, Selnaes (Ntep, 67’) – Bamba, Cabella, Monnet-Paquet (Hamouma, 62’) – Beric. Entr : Jean-Louis Gasset.


...

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte