Masculins / Culture Club

Anthony Lopes : « Il faut regarder vers l’avant et trouver les solutions pour remettre la machine en route »

Publié le 19 février 2018 à 19:15:00
Anthony Lopes était l’invité de la quotidienne d’OLTV, Culture Club. Le gardien lyonnais est notamment revenu sur le nul à Lille, sa relation avec Grégory Coupet ou le déplacement crucial à Villarreal.

Le nul concédé à Lille

« On a connu des jours meilleurs. C’est toujours compliqué après un match comme celui-ci. C’est récurrent. On a été en difficulté sur les 15 premières minutes. C’est plus difficile après un match de coupe d’Europe en semaine de se remettre dedans. Mais on a su faire la différence ensuite et mené 2-0 à la pause. Cela laisse énormément de regrets. Quand on tient les matches et qu’on se fait rejoindre de la sorte, il y a en effet un manque d’humilité. On avait besoin des trois points pour la course à la Ligue des Champions. Le mal est fait. Il faut rester ensemble et avancer main dans la main. Il faut regarder vers l’avant maintenant et trouver les solutions pour remettre la machine en route ».

Le brassard de capitaine hier

« Je ne suis pas différent de d’habitude. Je dis ce qu’il faut dire. C'est ma nature. Il faut trouver les bonnes paroles. Des choses ont été dites après le match par le président et le coach. Nabil aussi a pris la parole. Je n’avais pas besoin d’en rajouter une couche ».

Le manche retour contre Villarreal jeudi

« Villarreal est une équipe qui joue énormément au ballon. On l’a surtout constaté en première période où on a été mis en difficulté. On s’attend au même match qu’ici avec encore un peu plus d’intensité. Ils seront sûrement poussés par le public. Il faudra bien se préparer, être costaud défensivement et bien exploiter nos situations offensives. Il ne faut pas avoir peur. Si on commence à douter dans les têtes, cela ne peut que devenir compliqué. Il faut y aller avec un esprit de confiance ».

Sa relation avec Greg Coupet

« Cela ne peut qu’aller bien. Il transpire la joie. C’est toujours celui qui va te faire décrocher le sourire même quand tu as la tête dans le seau. C’est agréable à vivre tous les jours. C’est totalement différent de Jo. On va continuer à connaître la méthode Greg Coupet. Il apporte vraiment sa patte au quotidien. Il est très motivant. C’est impossible de ne pas être motivé en arrivant sur le terrain avec les mots qu’il te dit. Il a écrit l’histoire de l’OL. Il a le plus gros palmarès. Il connaît le haut-niveau. On a dû apprendre à travailler ensemble dans un cadre professionnel car on était potes même en dehors des terrains avant qu’il prenne la relève de Jo. On arrive à faire la part des choses aujourd'hui. C’est mon coach sur lequel je dois m’appuyer chaque jour. On redevient comme on l’a été ensuite ».

IMG_1114

Le derby à venir

« Ce sont des matches très particuliers, complètement à part. C’est déjà quelque chose d’énorme à vivre en tant que pur lyonnais. Gagner 5-0 là-bas et rentrer encore plus dans l’histoire du club, ce n’est que du plaisir. Il n’y a pas une équipe plus en difficulté que l’autre au coup d’envoi. Cela ne se ressent pas. C’est une motivation différente ».

Les supporters

« Les supporters prennent une place très importante au sein du club. On préfère jouer dans un stade plein plutôt qu’un stade qui sonne creux forcément. On a de très beaux supporters. On a pu le constater sur chaque match à domicile, ils sont présents pour nous ».

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte